Méthot et Stone au rancart face aux Penguins

Le vétéran défenseur Marc Méthot restera sur le... (Patrick Woodbury, archives LeDroit)

Agrandir

Le vétéran défenseur Marc Méthot restera sur le banc mardi soir, alors que les Sénateurs affronteront les Penguins de Pittsburgh.

Patrick Woodbury, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Sénateurs devront se débrouiller sans le vétéran défenseur Marc Méthot pour leur duel contre des Penguins de Pittsburgh, mardi soir.

Le Franco-Ontarien a été contraint de quitter l'entraînement matinal des siens après une quinzaine de minutes. L'entraîneur-chef Dave Cameron a annoncé par la suite qu'il était «amoché»; c'est donc le défenseur recrue Ben Harpur qui est rappelé d'urgence du club-école de Binghamton pour le remplacer.

Méthot avait raté le match de samedi dernier à Philadelphie en raison d'un virus. 

Harpur, arrière de 6' 6'', disputera donc un troisième match de suite dans la LNH. Il ne sera pas le seul espoir de grand format dans l'alignement, alors que Buddy Robinson effectuera ses débuts dans la ligue, Mark Stone n'étant pas prêt à revenir au jeu, «amoché» qu'il est lui aussi après une retentissante mise en échec de Dustin Byfuglien la semaine dernière à Winnipeg.

«Je suis pas mal excité et anxieux pour ce premier match, mais je devrais être prêt quand il va commencer, a commenté Robinson. Je suis un gars imposant, mon travail est de me lancer en échec avant et patiner dans mon couloir pour aider à sortir la rondelle de notre zone.»

Originaire du New Jersey, près de Philadelphie, Robinson pourra se produire devant ses parents ainsi que sa fiancée, en plus d'avoir des connaissances d'Ottawa dans les gradins, lui qui a déjà joué pour les Raiders de Nepean dans la Ligue centrale junior A.

Scott Gomez sera laissé de côté pour sa part. Il n'a qu'une passe en 13 parties depuis qu'il s'est amené à Ottawa.

Andrew Hammond affrontera Matt Murray devant le filet.

Cinq choses à savoir sur le match Sénateurs-Penguins

1-Les Penguins ont remporté les deux premiers matches entre les deux équipes, 2-0 le 15 octobre et 6-5 le 2 février lors de deux rencontres disputées à Pittsburgh. Il s'agit de leur seule visite au Centre Canadian Tire, où ils ont subi un revers de 4-3 en prolongation à leur dernière visite, le 7 avril 2015.

2-Erik Karlsson est à a recherche de son 100e but en carrière et il a besoin de deux buts pour rejoindre Wade Redden au premier rang pour les buts par un défenseur dans l'histoire de l'équipe.

3-Les Penguins n'ont pas perdu en temps réglementaire contre Ottawa à leurs sept dernières rencontres (5-0-2).

4-Pittsburgh a remporté ses six derniers matches et a une fiche de 12-1 à ses 13 dernières parties. Une autre victoire leur permettrait d'établir un sommet cette saison. Ils ont aussi remporté leurs six derniers matches à l'étranger.

5-En l'absence d'Evgeni Malkin, le jeu de puissance des Penguins se débrouille quand même très bien, avec un taux d'efficacité de 22 % lors des 12 parties qu'il a ratées. Par contraste, l'attaque à cinq des Sénateurs n'a qu'un but à ses 36 dernières chances.

Trios et duos probables des Sénateurs

Smith-Pageau-Ryan

Hoffman-Zibanejad-Puempel

Dzingel-Lazar-Chiasson

Robinson-Paul-Neil

Claesson-Karlsson

Kostka-Ceci

Harpur-Wideman

Trios et duos probables des Penguins

Kunitz-Crosby-Hornqvist

Hagelin-Bonino-Kessel

Kuhnhackl-Cullen-Fehr

Sheary-Sundqvist-Bennett

Daley-Letang

Dumoulin-Lovejoy

Cole-Schultz

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer