Déconfiture en sol floridien

Le gardien des Panthers, Roberto Luongo, stoppant une... (Associated Press)

Agrandir

Le gardien des Panthers, Roberto Luongo, stoppant une rondelle lancée par Zach Smith jeudi soir.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Bien des Canadiens profitent présentement de vacances en Floride.

Les Sénateurs d'Ottawa, eux, ont pris congé pendant 14 petites secondes au milieu de leur match contre les Panthers au BB&T Center jeudi soir, et ça a donné le ton à une victoire de 6-2 devant une petite foule de 15 051 amateurs, l'éternel Jaromir Jagr se chargeant du reste avec un doublé.

Les buts d'Aaron Ekblad et Jonathan Huberdeau pendant ce court intervalle au milieu de la deuxième période ont permis à la formation floridienne de mettre un terme à sa série de trois défaites consécutives, et de porter au même nombre celle des visiteurs.

Inutile de dire que les chances de participer aux séries des Sénateurs (31-30-8) commencent à être assez infimes. Selon le site sportsclubstats.com, qui calcule ces choses, elles n'étaient que de 1,5% avant la rencontre.

entêtement 

«On avait bien commencé, mais on est ensuite devenus têtus. Cet entêtement nous a tués toute l'année. On essaie de faire des jeux à bas pourcentage et la rondelle se retrouve au fond de notre filet. Sur les deux buts rapides, nous avions la rondelle et on l'a donnée. C'est frustrant de voir cet entêtement nous coûter soir après soir», a dit l'entraîneur-chef Dave Cameron, qui a utilisé son temps d'arrêt après le but de Huberdeau et n'a rien dit à ses ouailles pendant celui-ci.

«Ils se parlaient, je les ai laissés se parler», a-t-il ajouté.

Jagr a ouvert le pointage en complétant la passe de Huberdeau sur une descente à deux contre un. Ce 22e but cette saison - et 744e en carrière - lui permettait d'atteindre le plateau des 50 points pour la 20e fois de son illustre carrière. Seulement quatre autres joueurs ont réussi l'exploit, soit Ron Francis, Gordie Howe, Raymond Bourque et Mark Messier. De la très bonne compagnie.

Le 68 des Panthers a ajouté un but d'assurance à la cinquième minute du troisième tiers. Ces deux buts étaient la 10e occasion où il comptait plus qu'un but contre Ottawa, contre qui il totalise maintenant 86 points en carrière, en 73 matches. Vincent Trocheck a ensuite complété le pointage.

Deux joueurs des Sénateurs ont aussi atteint des plateaux intéressants dans ce revers. Zack Smith d'abord quand il a fait 1-1 à la dernière minute du premier tiers, saisissant un retour de Bobby Ryan pour marquer son 20e de la campagne. 

Erik Karlsson a aussi obtenu une passe sur le jeu et il a ensuite mis fin à une disette de 18 parties sans but en marquant 37 secondes après Jussi Jokinen avec un tir voilé de la pointe, ce qui lui donne un total de 70 points, ce qu'il a maintenant fait trois fois (78 points en 2011-2012 et 74 en 2013-2014).

Anderson de retour

De retour devant le filet des Sénateurs après avoir soigné une entorse au genou pendant quatre matches, Craig Anderson a perdu son duel contre son voisin Roberto Luongo alors que les Panthers ont eu le meilleur 31-28 au chapitre des tirs. Il ne pouvait pas grand-chose sur les six buts à ses dépens.

«Je me sentais bien, pas de problème. On s'est fait battre par une meilleure équipe. Ils ont pris le momentum et on ne l'a jamais repris», a indiqué Anderson. Quand il s'est fait demander s'il avait une explication aux problèmes défensifs devant lui, il a répondu: «Non, je ne suis que le gardien, je ne peux pas me concentrer sur autre chose que d'arrêter la rondelle... Jagr, lui, est encore un excellent joueur, il est une bénédiction du ciel.» 

Les Sénateurs, qui avaient inséré Patrick Wiercioch et Matt Puempel dans l'alignement pour ce match à la place de Chris Wideman et Nick Paul, sont rentrés à la maison après le match et ils recevront maintenant les Maple Leafs de Toronto samedi soir.

Jagr a le numéro des Sens

Dans le vestiaire des gagnants, Jagr savourait son... (Associated Press) - image 3.0

Agrandir

Dans le vestiaire des gagnants, Jagr savourait son doublé contre cette équipe dont il a eu le numéro toute sa carrière.

Associated Press

La brigade défensive des Sénateurs n'avait pas de réponse pour Jaromir Jagr jeudi soir dans ce cuisant revers de 6-2.

«Il est un joueur décent. Vous voyez qu'il joue avec confiance, toute leur équipe joue avec confiance. Tout le monde est content de le voir jouer si bien à son âge. On lui souhaite de continuer jusqu'à l'âge de 50 ans, j'ai entendu dire que c'est ce qu'il veut faire», a souligné Érik Karlsson.

Le capitaine des Sénateurs, qui a marqué son 12e but de la saison pour atteindre le plateau des 70 points, était content de voir que le respecté vétéran des Panthers n'a pas perdu de dent lorsqu'il l'a atteint accidentellement d'un bâton élevé. «Il m'a dit qu'il était correct et je n'ai pas vu de dents sur la glace comme la dernière fois», a-t-il ajouté.

Malgré le résultat, Karlsson trouvait que son club avait joué «un bon match». «Nous avons eu de mauvais bonds qui ont été coûteux. Ce n'était un match

facile pour Craig Anderson devant le filet, c'est certain», a-t-il mentionné.

Victoire savourée

Dans le vestiaire des gagnants, Jagr savourait son doublé contre cette équipe dont il a eu le numéro toute sa carrière.

«J'ai trouvé mes endroits préférés sur la glace, les gars m'ont refilé la rondelle et j'ai lancé le plus rapidement possible», a simplement expliqué l'attaquant tchèque de 44 ans. 

«Le coup de bâton au visage (de Karlsson), je vais devoir faire attention si on a un autre match contre eux», a-t-il ajouté, ne sachant probablement pas qu'il sera à Ottawa le 7 avril.

«Nous avons commis trop de revirements contre une des meilleures équipes de la ligue et ils en ont profité. Leur première ligne en particulier va capitaliser quand tu leur donnes de telles chances... Les deux buts en 14 secondes, ça va arriver, mais on n'est pas revenu à la charge par la suite», a pour sa part noté Zack Smith.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer