Absence de Borowiecki et incertitude pour Zibanejad

L'état de santé de Mika Zibanejad déterminera sans... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

L'état de santé de Mika Zibanejad déterminera sans doute si Nick Paul jouera son premier match dans la LNH mardi soir lors de la visite des Sabres de Buffalo au Centre Canadian Tire.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nick Paul devra adopter la marotte des scouts et demeurer toujours prêt pour le reste de la journée.

Le centre recrue des Sénateurs d'Ottawa pourrait bien jouer son premier match dans la LNH mardi soir lors de la visite des Sabres de Buffalo au Centre Canadian Tire, mais son utilisation dépend de l'état de santé de Mika Zibanejad.

Affaibli par un virus depuis deux jours, ce dernier représente toujours un cas douteux, a indiqué l'entraîneur-chef Dave Cameron après l'entraînement matinal des siens, confirmant cependant que le défenseur Mark Borowiecki ratera le rendez-vous et sera remplacé par Patrick Wiercioch.

«Je ne sais pas encore (s'il va jouer), on va le faire travailler un peu ce soir avant de prendre une décision. Mes trios vont être décidés une fois qu'on saura si Mika joue, mais une chose est certaine, ils vont être modifiés quelque peu par rapport au dernier match», a-t-il déclaré.

Après trois défaites consécutives, Cameron cherche toujours une solution pour que sa troupe lui donne un effort constant «pendant 60 minutes, présence par présence, période par période, match par match», a-t-il ajouté.

«Si ça arrive, ce serait excitant. Mes parents et mon frère font la route de Toronto pour assister au match, j'espère qu'ils n'auront pas trop de problèmes avec les routes dans cette température», a confié Paul, rappelé de Binghamton lundi soir après y avoir été cédé jeudi dernier. Il avait passé une semaine dans l'entourage de l'équipe sans être appelé à revêtir l'uniforme pour un match.

C'est Craig Anderson qui affrontera les Sabres alors que son vis-à-vis sera l'ancien Sénateur Robin Lehner, qui avait aidé les siens à l'emporter 3-2 lors de leur dernière visite, le 26 janvier.

Buffalo devra se débrouiller sans l'attaquant Evander Kane, suspendu par l'équipe pour cette rencontre parce qu'il a raté la pratique des siens lundi, après avoir assisté au match des étoiles de la NBA à Toronto la veille au soir.

«Il a enfreint un règlement d'équipe et il doit en subit les conséquences», a noté son entraîneur-chef Dan Bylsma.

Kane, chassé de Winnipeg en raison de problèmes personnels il y a un an, s'est excusé auprès de ses coéquipiers à l'arrivée de l'équipe à Ottawa lundi soir.

«D'abord et avant tout, je dois m'excuser auprès de mes coéquipiers pour les avoir laissé tomber en ratant une pratique, c'était irresponsable et je prends toute la responsabilité pour mes actions. Je m'excuse aussi auprès de la famille Pegula (propriétaires du club), nos entraîneurs et notre directeur général (Tim Murray). Ça n'aurait jamais dû arriver et je peux vous promettre que ça ne se reproduira plus. J'ai définitivement appris ma leçon», a dit Kane, deuxième meilleur buteur des Sabres avec ses 16 filets, dont cinq à ses six derniers matches.

Cinq choses à savoir sur le match Sénateurs-Sabres

1-Robin Lehner a une fiche de 3-4-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,73 et un taux d'efficacité de ,921 avec les Sabres cette saison, ayant raté trois mois en raison d'une blessure à une cheville. Le 16 février est la date l'an dernier où il avait subi une sérieuse commotion cérébrale lors d'une collision contre les Hurricanes de la Caroline, ouvrant la porte à l'entrée en scène d'Andrew Hammond, le «Hamburglar». «On dirait que ça fait plus longtemps qu'un an», a dit Lehner mardi matin.

2-Acquis des Sénateurs en même temps que Lehner, le centre David Legwand a 4 buts et 11 points à sa fiche cette saison, avec un différentiel de moins-4.

3-Buffalo n'a pas gagné deux parties contre les Sénateurs dans une même saison depuis la campagne 2011-2012, et n'a pas gagné deux parties de suite au CCT depuis le 5 novembre 2011, quand une séquence de cinq gains de suite dans la capitale a pris fin.

4-Mike Hoffman n'a besoin que de trois points pour atteindre le plateau des 100 en carrière. Erik Karlsson a pour sa part besoin de cinq buts pour arriver au plateau des 100. Marc Méthot est à 10 parties des 500 matches joués dans la LNH.

5-Le centre recrue des Sabres Jack Eichel, deuxième choix au dernier repêchage, a récolté 24 points, dont 8 buts, à ses 25 dernières parties.

Trios et duos anticipés des Sénateurs

Smith-Pageau-Stone

Dzingel-Turris-Ryan 

Hoffman-Lazar-Chiasson

Prince-Paul-Neil

Méthot-Karlsson

Phaneuf-Ceci

Wiercioch-Wideman

Trios et duos anticipés des Sabres

McGinn-O'Reilly-Reinhart

Girgensons-Eichel-Bailey

Foligno-Larsson-Gionta

Moulson-Legwand-Deslauriers

Gorges-Ristolainen

McCabe-Bogosian

Pysyk-Fransen

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer