Craig Anderson complétera le voyage en Californie

Craig Anderson tentera de signer sa 201e victoire... (Patrick Woodbury, archives LeDroit)

Agrandir

Craig Anderson tentera de signer sa 201e victoire dans la Ligue nationale de hockey.

Patrick Woodbury, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le grand héros du voyage en Californie de l'hiver 2015 n'aura finalement pas la chance de jouer un seul match dans le Golden State en 2016.

Andrew Hammond sera assis au bout du banc, lundi, lorsque les Sénateurs d'Ottawa compléteront leur voyage sur la côte ouest en rendant visite aux Sharks de San Jose.

Craig Anderson sera de nouveau sollicité. Il tentera de signer sa 201e victoire dans la Ligue nationale de hockey.

Dave Cameron a choisi d'apporter un seul changement à la formation qui a vaincu les Kings de Los Angeles, samedi. Dans le quatrième trio, le robuste Max McCormick remplacera le rapide Shane Prince.

«Max mérite de jouer. Il a fait preuve de caractère depuis qu'il s'est joint à nous. Il nous apporte de la robustesse. Ce sont des qualités qui nous sont utiles», a indiqué l'entraîneur-chef d'Ottawa durant sa conférence de presse d'avant-match.

Anderson devrait se frotter au gardien de buts numéro deux des Sharks, Alex Stalock.

Ce dernier a remporté un de ses deux matches contre Ottawa. Il a encaissé la défaite, le mois dernier, au Centre Canadian Tire.

Les Sénateurs se fichent un peu de l'identité de leur adversaire. Ils doivent simplement continuer à gagner. «Nous avons mal entrepris le voyage avec un revers de 7-1. Cette défaite nous a laissé un drôle de goût dans la bouche. En battant les Kings, samedi, nous avons commencé à reprendre le dessus. Nous avons toujours l'opportunité de compléter notre long voyage avec une fiche de trois victoires contre deux défaites. Obtenir six points sur 10, ce serait fort utile dans la course aux séries», croit Bobby Ryan.

CINQ CHOSES À SAVOIR

1 - Un jour à surveiller lors de cette rencontre: Mike Hoffman. Le marqueur naturel des Sénateurs a inscrit sept points en trois parties contre les Sharks. Il a marqué deux buts -- dont celui de la victoire -- lors de sa seule visite au SAP Center, l'hiver dernier.

2 - Depuis 1992, les Sénateurs ont compilé une fiche respectable de 6-7-1 à San Jose. Ils n'ont cependant jamais gagné deux matches consécutifs dans le domicile des Sharks.

3 - Mettre les choses en perspective. La séquence de l'homme de fer des Sénateurs, Kyle Turris, se poursuit. Lundi, il disputera un 307e match consécutif. Il a encore un grand bout de chemin à parcourir s'il veut rattraper l'homme de fer des Sharks. Pour Patrick Marleau, le match de lundi sera le 503e d'une longue séquence.

4 - Dans le cadre des célébrations de leur 25e anniversaire, les Sharks rendront hommage à leur ancienne vedette Igor Larionov. Celui qu'on surnomme «le Professeur» a récolté 82 points en 97 parties dans l'uniforme des Sharks, entre 1993 et 1995.

5 - La prochaine mention d'aide de Joe Thornton sera la 927e de sa carrière. Elle lui permettra de devancer Stan Mikita, au 17e rang des meilleurs passeurs de l'histoire de la LNH.

FORMATION PROBABLE DES SÉNATEURS

Hoffman - Turris - Stone

Michalek - Zibanejad - Ryan

Chiasson - Pageau - Lazar

McCormick - Smith - Neil

Claesson - Karlsson

Wiercioch - Ceci

Méthot - Borowiecki

FORMATION PROBABLE DES SHARKS

Hertl - Thornton - Pavelski

Nieto - Marleau - Ward

Donskoi - Couture - Wingels

Karlsson - Tierney - Brown

Vlasic - Braun

Martin - Burns

Dillon - DeMelo

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer