Karlsson, seule étoile des Sénateurs

Erik Karlsson n'est pas un partisan de la... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Erik Karlsson n'est pas un partisan de la prolongation à trois contre trois. Mais il participera au premier Match des étoiles de l'histoire disputé selon cette formule.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Personne n'a oublié la montée de lait d'Erik Karlsson. La saison régulière n'était même pas vieille d'un mois que, déjà, le capitaine des Sénateurs était prêt à passer les périodes de prolongation à trois contre trois à la trappe.

«Je n'aime pas ça. Je ne vois pas à quoi ces périodes servent, à part surtaxer certains joueurs. J'aimerais qu'on s'en débarrasse», avait-il déclaré.

Eh bien, le joueur le plus utilisé par Dave Cameron ne pourra pas échapper à cette nouvelle façon de jouer. Tandis que ses coéquipiers profiteront de quelques jours de congé, à la fin du mois, il prendra part au premier Match des étoiles disputé à trois contre trois dans l'histoire de la LNH.

En tant que seul représentant de son équipe à la classique annuelle, Karlsson ressent le besoin de mettre un peu d'eau dans son vin.

«Tant qu'on gagne plus souvent qu'on perd, je suis content», dit celui dont l'équipe présente une fiche de 4-2 à trois contre trois.

«Les fans trouvent ça excitant. Je peux comprendre. Ce n'est pas toujours une partie de plaisir pour les joueurs qui sont impliqués, mais bon... Mon équipe a connu du succès durant les périodes de prolongation jusqu'ici cette saison. Je commence donc à m'y faire...»

Karlsson s'attend à ce que le hockey à trois contre trois soit un peu différent lors du week-end des étoiles. Moins taxant pour les participants, sans doute.

Il se dit «honoré» d'avoir été une fois de plus sélectionné pour participer à cette fin de semaine qui réunira la plupart des meilleurs hockeyeurs sur la planète.

Il s'agira d'une troisième participation, pour lui. Il était un gamin impressionné lors de la partie qui a été disputée en Caroline du Nord, en 2011. Un an plus tard, il était de la formation débutante devant les partisans des Sénateurs, quand la partie a été présentée à Kanata.

«Ce n'est pas juste un match de hockey. Il y a tout plein d'activités en marge de la partie qui sont bien amusantes aussi», dit-il.

Devant les journalistes, Karlsson n'a pas manqué de souligner que les étoiles de la LNH se réuniront cette année à Nashville. La capitale du Tennessee est une des destinations favorites des hockeyeurs.

Karlsson pourrait cependant se sentir un peu seul là-bas. Il aurait souhaité que les dirigeants de la ligue invitent quelques-uns de ses coéquipiers.

«Nous avons tout plein de joueurs qui auraient mérité une invitation», dit-il.

Bobby Ryan et Mike Hoffman occupaient mercredi les troisième et quatrième rangs du classement des meilleurs marqueurs de la section Atlantique.

Jaromir et son entourage

Jaromir Jagr n'aura pas ce problème. Le vétéran de 43 ans savait depuis quelques jours qu'il passerait la dernière fin de semaine de janvier à Nashville à titre de capitaine des étoiles de la section Atlantique.

Mercredi, on lui a dit que ses coéquipiers Roberto Luongo et Aaron Ekblad feront le voyage avec lui.

Le trio de Panthers sera chaperonné par l'entraîneur-chef Gerard Gallant.

«Comment ça va se passer? Je l'ignore complètement! Je n'ai pas participé au Match des étoiles une seule fois au cours des 15 dernières années. Je serai en mesure de vous répondre à mon retour», a déclaré le Tchèque, bourru, au terme de sa séance d'entraînement de mercredi, au Centre Canadian Tire.

«C'est clair que c'est un honneur pour tout le monde, mais nous ne pensons pas à cela en ce moment», a pour sa part indiqué Luongo.

Subban, l'unique du CH

Personne n'a oublié la montée de lait d'Erik Karlsson.... (Archives, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Archives, La Presse

Le défenseur P.K. Subban sera le seul représentant du Canadien au match des étoiles de la LNH, a annoncé la ligue mercredi par l'entremise de son site Internet.

Il s'agira d'une deuxième participation au match des étoiles pour Subban, qui avait aussi pris part à l'événement à Raleigh en 2011 en tant que recrue. Subban avait uniquement pris part à la compétition des habiletés, s'illustrant durant la portion des tirs de barrage.

Le Lightning de Tampa Bay suit avec deux représentants - l'attaquant Steven Stamkos et le gardien Ben Bishop. Toutes les autres équipes de la section seront représentées par un seul joueur.

Crosby ignoré pour le match des étoiles

Personne n'a oublié la montée de lait d'Erik Karlsson.... (Archives, La Presse) - image 5.0

Agrandir

Archives, La Presse

La vedette des Pittsburgh Penguins Sidney Crosby n'a pas été retenue, à la surprise générale, pour prendre part au match des étoiles de la Ligue nationale de hockey qui aura lieu le 31 janvier à Nashville. 

Crosby, deux fois récipiendaire du trophée remis au meilleur pointeur du circuit Bettman, ne figure pas sur  la liste des 40 joueurs dévoilée mercredi.

Agé de 28 ans, Crosby est l'un des attaquants les plus prolifiques de la LNH, même s'il occupe présentement une modeste 36place au classement des marqueurs avec un total de 12 buts et 19 passes.

Avec PC et AFP

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer