Dave Cameron respecte les Flyers

Les Flyers visiteront les Sénateurs pour la deuxième... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Les Flyers visiteront les Sénateurs pour la deuxième fois en 10 jours, mardi soir au Centre Canadian Tire.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le premier match à domicile au retour d'un long voyage peut souvent être difficile. Alors que son équipe s'apprête à jouer devant ses partisans après avoir passé une semaine dans l'ouest des Etats-Unis, Dave Cameron est parfaitement conscient du danger.

«Il y a deux façons d'éviter ce piège. Soit on joue toutes nos parties sur la route. Soit on joue toutes nos parties à la maison», a déclaré avec humour l'entraîneur-chef des Sénateurs d'Ottawa, mardi matin.

Mardi soir, les Sénateurs affronteront les Flyers de Philadelphie au Centre Canadian Tire.

Il s'agira de la deuxième visite des Flyers en 10 jours. La dernière fois, les Sénateurs et leur gardien Craig Anderson l'ont emporté par blanchissage, 4-0.

Ça pose un autre problème aux Sénateurs. L'équipe entreprend mardi une séquence de quatre parties en six jours. Après les Flyers, ils verront les Blackhawks de Chicago, les Islanders de New York et les Rangers de New York.

L'équipe pourrait facilement prendre à la légère la «moins forte» des quatre formations. Les Flyers sont clairement moins forts sur papier, du moins.

Là-dessus, Cameron ne s'inquiète pas trop.

«Vous avez le droit de penser que nous avons vaincu les Flyers facilement dans le dernier match. Je peux vous assurer que personne, chez nous, ne pense que ce match a été facile», assure-t-il.

Anderson sera de nouveau envoyé devant le filet des Sénateurs, mardi. Il n'y aura pas de changements à la formation d'Ottawa.

Chez les Flyers, Steve Mason sera le gardien partant.

CINQ CHOSES À SAVOIR

1 - Les Sénateurs ont remporté leurs trois derniers matches contre les Flyers. Depuis 1992, ils ont connu une seule séquence de quatre victoires consécutives contre eux. C'était à l'époque où ils appartenaient à l'élite de la LNH, entre le 22 novembre 2006 et le 17 mars 2007.

2 - Dans leur dernier match, samedi, les Flyers ont blanchi les Rangers de New York 3-0. Cette victoire leur a permis de mettre un terme à une séquence de 10 revers consécutifs au Madison Square Garden.

3 - Les Flyers n'ont pas alloué un seul but en infériorité numérique à leurs six dernières parties.

4 - Claude Giroux présente un taux de réussite de 59,8 % dans les cercles des mises en jeu. Il occupe donc le deuxième rang dans la LNH. Seul Jonathan Toews le devance.

5 - Bobby Ryan était un fan des Flyers quand il était tout petit. Il a passé les premières années de sa vie en banlieue de Philadelphie. En 12 matches contre eux, depuis le début de sa carrière, il a marqué un seul but.

FORMATION PROBABLE DES SÉNATEURS

Hoffman - Turris - Ryan

Lazar - Zibanejad - Stone

Michalek - Pageau - Chiasson

Prince - Smith - Neil

Méthot - Karlsson

Cowen - Ceci

Borowiecki - Wideman

FORMATION PROBABLE DES FLYERS

Raffl - Giroux - B. Schenn

Read - Couturier - Simmonds

VandeVelde - Bellemare - Voracek

Laughton - Cousins - McDonald

Del Zotto - Gudas

Schultz - L. Schenn

Medveded - Gostisbehere

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer