Boedker récidive contre les Sénateurs

Dans la défaite, Erik Karlsson a prolongé à... (Christian Petersen, AFP/Getty Images)

Agrandir

Dans la défaite, Erik Karlsson a prolongé à neuf sa séquence de matches avec au moins un point. Il s'agit d'un sommet dans la LNH.

Christian Petersen, AFP/Getty Images

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La bonne nouvelle, c'est que les Sénateurs d'Ottawa ne reverront plus les Coyotes de l'Arizona d'ici la fin de la saison.

Ils sont incapables de contrer leur attaquant danois Mikkel Boedker.

Pour la deuxième fois cette saison, samedi, Boedker a réussi un tour du chapeau aux dépens du club de la capitale. Grâce à ses trois buts, les Coyotes ont signé une victoire de 4-3 dans leur Gila River Arena.

Les Sénateurs ont donc échoué dans leur tentative de compléter leur voyage dans l'ouest américain avec une fiche parfaite de 3-0-0.

«Nous n'avons pas connu un mauvais voyage. Deux victoires en trois matches, c'est bien. Même dans ce troisième match contre les Coyotes, nous avons plutôt bien joué. Nous avons eu plusieurs chances de marquer. Nous aurions mérité de nous en tirer avec au moins un point», a déclaré l'attaquant des Sénateurs Mike Hoffman après la rencontre.

Hoffman s'illustre

Hoffman a lui-même marqué deux buts dans la défaite.

Il a donc inscrit 11 points à ses huit dernières parties.

Si Hoffman a brillé une fois de plus, pourquoi les Sénateurs ont-ils échoué en banlieue de Phoenix?

Eh bien, ils ont commencé le match en boitant. Boedker a inscrit le premier de ses trois buts quand le match était vieux de 38 secondes à peine.

Le Danois a récidivé. Il a inscrit son deuxième but dans la première minute du second engagement.

Il a marqué son troisième but à mi-chemin en troisième période.

«J'ai obtenu plusieurs belles opportunités. Je trouvais la rondelle dans les bons secteurs de la patinoire. Ça fait du bien au moral», a dit celui qui est devenu le premier joueur de l'histoire des Coyotes à inscrire deux tours du chapeau contre la même équipe durant une même saison.

Pour la deuxième fois cette saison, samedi, Boedker... (Rick Scuteri, AP) - image 2.0

Agrandir

Pour la deuxième fois cette saison, samedi, Boedker a réussi un tour du chapeau aux dépens du club de la capitale canadienne.

Rick Scuteri, AP

«Je ne m'attends pas à en développer une habitude», dit celui qui totalise maintenant huit buts et 12 points en huit matches en carrière contre Ottawa.

L'autre but des Sénateurs a été marqué par Mark Stone.

Erik Karlsson a obtenu deux mentions d'aide. Il a donc participé au pointage dans les neuf dernières parties des Sénateurs. Il s'agit d'un sommet dans la LNH.

Goût amer

Les Sénateurs ont quitté l'Arizona avec un goût amer dans la bouche. Ils estiment qu'ils auraient facilement pu connaître un meilleur sort contre les Coyotes. Ils ont dominé le match 38-19 au chapitre des tirs au but.

«Nous avons connu une bonne première période. Puis, nous avons eu ce léger passage à vide au début de la deuxième. Nous leur avons accordé quelques buts. Par la suite, ils ont fait tout en leur possible pour nous empêcher de remonter la pente. Je suis quand même déçu de ne pas avoir réussi à leur soutirer au moins un point», a déclaré l'entraîneur-chef Dave Cameron devant la caméra de Sens TV.

«En plus, nous leur avons rendu la tâche facile sur quelques buts. Je ne veux rien enlever aux Coyotes. Ils ont profité de leurs chances. Donc, ils méritent cette victoire. Mais ils n'ont pas eu besoin de travailler très fort pour marquer», a-t-il ajouté.

Les Sénateurs ont obtenu congé d'entraînement, dimanche. Ils passeront la prochaine semaine à domicile. Ils accueilleront les Flyers de Philadelphie, les Blackhawks de Chicago et les Islanders de New York.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer