Deuxième jeu blanc de suite pour Craig Anderson

Le blanchissage de Craig Anderson est salué par son... (PHOTO MARC DESROSIERS, USA TODAY)

Agrandir

Le blanchissage de Craig Anderson est salué par son coéquipier Chris Neil.

PHOTO MARC DESROSIERS, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Craig Anderson n'a pas eu besoin d'effectuer d'arrêts miraculeux devant la cage des Sénateurs d'Ottawa samedi soir pour enregistrer son deuxième blanchissage de suite.

Les Flyers de Philadelphie ont eu beau le mettre à l'épreuve à 36 reprises, la majorité de leurs tirs étaient de la routine pour le cerbère américain, qui leur a infligé l'humiliation d'un deuxième coup de pinceau consécutif dans un gain de 4-0 devant 18 578 spectateurs au Centre Canadian Tire.

Après un revers de 1-0 contre les Sharks de San Jose jeudi, Claude Giroux et sa bande n'ont pas marqué à leurs 137:34 dernières minutes de jeu alors qu'ils encaissaient une troisième défaite de suite. Leurs 35 buts en 20 parties où ils ont une fiche de 6-9-5 sont la pire production offensive de la LNH.

«On a passé beaucoup de temps dans leur zone et c'est une grande partie de nos succès présentement, a souligné Anderson après son 31e jeu blanc en carrière. On s'est mis à jouer de façon robuste dans notre zone et ça rapporte, on ne donne pas grand-chose à l'adversaire. Je ne pourrais pas dire quel a été mon meilleur arrêt, il y en a plusieurs où j'étais juste à la bonne place au bon moment et j'ai laissé la rondelle venir à moi sans essayer d'en faire trop. Les gars ont aussi bloqué 25 tirs (29 en fait), ce qui m'aide beaucoup.»

Anderson, qui avait blanchi Columbus 3-0 jeudi, est rendu à 120 minutes exactement sans accorder de filet, donc il a encore du chemin à faire pour battre la séquence de 184:06 de Patrick Lalime. Andrew Hammond l'avait menacée l'an dernier avec ses deux blanchissages de suite en Californie, en février, s'arrêtant à 10 minutes de la marque à San Jose.

«Il a été très, très bon, il sautait sur la rondelle. Il voyait tout même s'il y avait beaucoup de circulation. Il avait été excellent lors du premier (blanchissage), mais il a été encore meilleur (contre les Flyers)», a souligné l'entraîneur-chef Dave Cameron.

Dépité par les problèmes de son club à compter des buts, le capitaine des Flyers Claude Giroux, a aussi levé son chapeau au gardien des Sénateurs. «On a réussi à obtenir de bons tirs en avantage numérique, je ne sais pas comment il a fait pour les voir, mais il les a arrêtés. Il a bien joué», a-t-il indiqué.

Un but de Mika Zibanejab en tout fin de première période s'est avéré le but gagnant, Mike Hoffman et Milan Michalek ajoutant à cette avance au deuxième tiers tandis que Kyle Turris clouait le cercueil des visiteurs en début de troisième période en comptant en avantage numérique contre le gardien Steve Mason, qui a fait face à 31 tirs.

«Ça faisait du bien de faire dévier le tir (de Cody Ceci), a dit Zibanejad, qui n'avait pas marqué à ses 12 matches précédents. C'était un bon effort pour un deuxième match de suite, nous avons simplifié les choses et on s'entraide pour 60 minutes plutôt que 35 ou 40. C'est la différence présentement.»

Cas douteux après avoir été sonné à la fin de la partie de jeudi, Bobby Ryan a finalement affronté les Flyers et il a contribué à l'attaque en préparant les buts de Hoffman et Turris, portant à huit sa série de parties avec au moins un point où il totalise 10 points (3-7).

«Je ne veux pas trop en parler (de la séquence), je veux que ça continue et qu'on se parle pas de problèmes comme en février et mars de la saison dernière. J'ai effectué une couple de mauvais jeux au début du match, mais je suis embarqué dans la rencontre par la suite et j'ai trouvé mon rythme, tout allait bien», a-t-il indiqué.

Avec Patrick Wiercioch au rancart en raison d'une commotion cérébrale suspectée, Jared Cowen a réintégré l'alignement et il a terminé la soirée avec un différentiel de plus-2 malgré quatre revirements. Par mesure de précaution en vue d'un voyage à Dallas, Denver et Phoenix qui débutera mardi, les Sénateurs ont rappelé le défenseur Mike Kostka de Binghamton samedi matin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer