Les Sénateurs devront se méfier des Preds

Même si les Sénateurs n'ont subi qu'un seul... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Même si les Sénateurs n'ont subi qu'un seul revers en temps réglementaire à ses six dernières sorties, Dave Cameron aimerait que ses joueurs apportent plusieurs modifications à leur façon de jouer.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur papier, les Sénateurs d'Ottawa affronteront mardi soir une formation qui éprouve des ennuis. Les Predators de Nashville ont remporté un seul de leurs quatre derniers matches. Les Preds perdent mais ne manquent certainement pas de confiance.

«Je ne cherche pas à vous mentir. Ce n'est pas une séquence facile. Il faut quand même faire preuve de prudence. Nous avons perdu trois de nos quatre dernières parties mais nous jouons du bon hockey. C'est ce que je répète à mes joueurs ces jours-ci. Si nous continuons à travailler comme nous travaillons en ce moment, les résultats vont finir par pencher en notre faveur. Je n'ai vraiment aucun problème avec la façon dont nos joueurs jouent en ce moment», a déclaré l'entraîneur-chef Peter Laviolette, mardi matin.

Ses vétérans pensent comme lui.

Pekka Rinne reconnaît que la frustration aurait pu gagner le vestiaire, au terme du dernier match, samedi. Même s'ils ont dominé les Blues de Saint-Louis 45-28 au chapitre des tirs au but et 30-8 au chapitre des chances de marquer, les Preds ont perdu. Ils ont été blanchis 4-0.

«Vous savez quoi? Si on devait rejouer ce match, je voudrais qu'on le fasse exactement de cette manière», estime le gardien.

«Bien jouer collectivement, créer plein de chances de marquer, lancer au but et perdre, c'est un peu frustrant. Mais les gars doivent garder la tête froide. Si nous continuons à jouer comme nous jouons en ce moment, nous allons recommencer à gagner régulièrement.»

Ceci retrouve son poste

Étrange. On ressent presque le contraire chez les Sénateurs en ce moment. L'équipe a subi un seul revers en temps réglementaire à ses six dernières sorties. Dave Cameron aimerait que ses joueurs apportent plusieurs modifications à leur façon de jouer.

Deux changements sont à prévoir pour ce match du côté d'Ottawa.

Prêt à reprendre sa place, Cody Ceci remplacera Chris Wideman à la ligne bleue.

Après avoir regardé le match de samedi dans les gradins, Zack Smith devrait aussi revenir au jeu. Matt Puempel lui cédera sa place.

CINQ CHOSES À SAVOIR

1 - Alex Chiasson a marqué cinq buts en huit matches, depuis le début de sa carrière, contre les Predators. L'an dernier, quand les Sénateurs ont entrepris leur saison au Bridgestone Arena, c'est lui qui a ouvert la marque.

2 - Les Preds n'ont pas trop de misère avec les débuts de match. À quatre occasions, depuis le début de la saison, ils ont marqué un but dans les 10 premières minutes de jeu.

3 - Le bon vieux Mike Fisher poursuit son chemin. Il est le centre du premier trio à Nashville. Il a besoin de trois buts pour atteindre le plateau des 250 marqués dans la LNH.

4 - Fiche en carrière de Craig Anderson face à Nashville: 4-6-4. Sa moyenne de buts alloués s'élève à 2,93. Anderson fera face mardi à l'excellent Rinne. Le Finlandais a encaissé deux buts ou moins dans sept de ses 10 parties cette saison.

5 - Curtis Lazar a fait ses débuts dans la LNH à Nashville l'automne dernier. L'ancien choix de première ronde des Sénateurs n'a pas marqué un seul but à ses 10 dernières parties.

FORMATION PROBABLE DES SÉNATEURS

Hoffman - Turris - Stone

Prince - Zibanejad - Ryan

Michalek - Pageau - Chiasson

Smith - Lazar - Neil

Méthot - Karlsson

Wiercioch - Ceci

Cowen - Borowiecki

FORMATION PROBABLE DES PREDATORS

Forsberg - Fisher - Neal

Salomaki - Ribeiro - Smith

Wilson - Hodgson - Jarnkrok

Bourque - Gaustad - Watson

Josi - Weber

Jackman - Jones

Ekholm - Ellis

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer