Les Sénateurs s'effondrent en toute fin de troisième période

Jeff Skinner marque dans les filets d'Andrew Hammond,... (Photo Ellen Ozier, AP)

Agrandir

Jeff Skinner marque dans les filets d'Andrew Hammond, lors de la troisième période à Raleigh.

Photo Ellen Ozier, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(RALEIGH) Pendant 59 minutes et 57 secondes, on croyait bien que les Sénateurs d'Ottawa avaient enfin trouvé l'antidote à leurs ennuis en Caroline.

Ce remède, c'était Andrew Hammond.

Pour la deuxième fois de sa jeune carrière, le Hamburglar livrait une grande performance au PNC Arena. Il multipliait les arrêts alors que les Hurricanes attaquaient de tous bords, tous côtés au troisième tiers.

Mais Jeff Skinner a marqué le but égalisateur avec trois secondes à écouler à la troisième période sur une passe de Jordan Staal.

Le cadet des frères Staal a ensuite marqué un but en prolongation.

Les Sénateurs se sont inclinés 3-2. Hammond, au même titre que plein d'autres gardiens avant lui, a goûté à la guigne de la Caroline.

Les Sénateurs n'ont pas signé une seule victoire en temps réglementaire dans l'antre des Hurricanes depuis décembre 2007.

Ils ont remporté seulement deux parties à leurs 14 dernières visites. Deux victoires obtenues en prolongation.

« C'est décevant. C'est vraiment décevant. C'est un match qu'il fallait gagner. J'espère sincèrement que nous ne regretterons pas ce point que nous venons de laisser filer à la fin de la saison », a déclaré le gardien qui a malgré tout effectué 43 arrêts dans la défaite.

Il s'agissait de sa deuxième solide sortie consécutive.

Il méritait un meilleur sort.

« Nous n'avons pas remporté suffisamment de mises en jeu dans ce match. Nous avons passé la soirée à courir après la rondelle. Tout part de là », croit Dave Cameron.

Les Sénateurs n'ont pas aidé leur cause, jouant une fois de plus avec indiscipline. Ils ont offert trois supériorités numériques consécutives à leurs adversaires au deuxième tiers. Durant cette séquence, le quart-arrière Justin Faulk a inscrit le premier but de la rencontre.

« Comme entraîneur, je vois mal ce que je peux faire pour briser cette tendance. Tout ce que je fais, c'est répéter, répéter et encore répéter », dit Cameron.

Il y a quand même une bonne nouvelle. Le jeu de puissance des Sénateurs a profité de son passage en Caroline pour mettre un terme à sa léthargie.

Après six parties sans but, il a réussi à s'inscrire au pointage.

C'est Alex Chiasson qui a marqué alors que l'équipe jouait à cinq contre quatre. En marquant ce but, le Québécois a lui-même mis un terme à une disette de 11 matchs sans marquer.

Chris Wideman s'est chargé de marquer le deuxième but de son équipe.

Après avoir passé cinq parties consécutives dans les gradins, le défenseur recrue a profité de la blessure à son coéquipier Cody Ceci pour reprendre sa place dans la formation débutante.

Il avait plutôt bien joué quand on lui avait donné sa chance plus tôt cette saison.

En marquant son premier but dans la LNH au moment opportun, il aidera encore plus sa cause. Il sera encore plus difficile pour Dave Cameron de le laisser de côté la prochaine fois.

« C'est un super feeling. Je l'ai célébré comme il faut. Au moment où je l'ai marqué, c'était un but important », souligne le jeune homme.

« Je ne sais pas trop comment la rondelle a trouvé le chemin du filet. J'ai un peu lancé dans un angle impossible. Pas grave. Ce but, je vais le prendre », dit-il.

Cody Ceci a tout essayé. Il a été un des premiers joueurs à sauter sur la patinoire pour prendre part à l'entraînement facultatif des Sénateurs, samedi matin.

On a tout de suite compris que ça n'allait pas. Après quelques minutes, il est sorti pour s'entretenir avec le thérapeute Gerry Townend. Ce dernier l'a convaincu de retourner sur la glace même s'il n'était pas à l'aise.

À compter de ce moment, Ceci s'est contenté de patiner très légèrement, tout seul, dans son coin. Il ne participait plus aux exercices collectifs.

Cameron a indiqué qu'il s'agit d'une blessure au « bas du corps ». « Nous espérons qu'il ne s'absentera pas trop longtemps, mais nous ne pouvons rien garantir », a indiqué l'entraîneur.

Cameron a également procédé à un changement à l'attaque pour ce match.

Zack Smith a été rayé de la formation, même s'il est en santé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer