Craig Anderson affrontera le CH

Craig Anderson n'a pas été à son meilleur... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Craig Anderson n'a pas été à son meilleur devant le filet des siens samedi dernier lors du match contre les Red Wings de Detroit.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Andrew Hammond tenait à jouer ce match. Il voulait obtenir cette opportunité pour faire oublier ses décevantes séries du printemps dernier.

Il sera déçu.

Dave Cameron a décidé que Craig Anderson affrontera le Canadien de Montréal, mardi soir, au Centre Bell.

«Je comprends que la situation dans laquelle Andrew n'est pas toujours évidente, mais les jeunes gardiens doivent apprendre à composer avec ça»,  a laissé entendre l'entraîneur-chef des Sénateurs, Dave Cameron, durant sa conférence de presse d'avant-match.

Anderson a lui aussi des choses à se faire pardonner. Il n'a pas été à son meilleur lors de sa dernière sortie, samedi soir à domicile, dans le revers contre les Red Wings de Détroit.

«Le Centre Bell, c'est un bel endroit où jouer. Il y aura de l'électricité dans l'air et nous allons affronter une très bonne équipe. Nous savons à quoi nous attendre car c'est pas mal toujours la même chose ici. La passion des partisans du Canadien ne change pas. Il faudra être aussi passionnés qu'eux. C'est la passion qui mène aux résultats», estime le gardien américain.

La passion... et la vitesse.

Cameron a regardé plusieurs matches du club qui a dominé la LNH en octobre. Son constat?

«Le Canadien va nous obliger à jouer très vite, et ce, dans les trois zones. Jouer vite, ce sera notre principal défi ce soir», dit-il.

Les Sénateurs ont déjà subi un revers face à leurs rivaux québécois cette saison. C'était le 11 octobre, au Centre Canadian Tire.

CINQ CHOSES À SAVOIR

1 - Mark Stone a commenté sa suspension, mardi matin. Il n'est pas satisfait. «Je ne suis pas un joueur salaud. Ce n'est pas mon style. Je dois occuper le 500e rang dans la LNH au chapitre des mises en échec...»

2 - Curtis Lazar remplacera Stone mardi dans le premier trio. En quatre matches en carrière contre le Canadien, le gamin n'a jamais inscrit un point.

3 - Kyle Turris a marqué son 100e but dans l'uniforme des Sénateurs, samedi. Ce but lui a permis de s'emparer exclusivement du 15e rang du classement des meilleurs buteurs de l'histoire des Sénateurs. Il a devancé Antoine Vermette.

4 - Alex Semin ne sera pas en uniforme ce soir. C'est Cameron qui sera content. Même quand il tire de la patte, le Russe a toujours trouvé le moyen de s'illustrer face à Ottawa. Il totalise 28 points en 27 parties en carrière contre les Sénateurs.

5 - Le 3 novembre 1951, Maurice Richard est devenu le deuxième joueur de l'histoire à atteindre le plateau des 300 buts dans la LNH. Depuis, 182 autres joueurs l'ont imité. À Ottawa, Milan Michalek est celui qui s'en rapproche le plus à l'heure actuelle. Il en totalise 202.

FORMATION PROBABLE DES SÉNATEURS

Hoffman - Turris - Lazar

Prince - Zibanejad - Ryan

Michalek - Pageau - Chiasson

Puempel - Smith - Neil

Méthot - Karlsson

Wiercioch - Ceci

Cowen - Borowiecki

FORMATION PROBABLE DU CANADIEN

Pacioretty - Plekanec - Gallagher

Eller - Galchenyuk - Smith-Pelly

Fleischmann - Desharnais - Weise

Byron - Mitchell - Flynn

Markov - Subban

Emelin - Petry

Beaulieu - Gilbert

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer