Hoffman s'illustre au poste de MacArthur

Mike Hoffman... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Mike Hoffman

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le hasard fait parfois drôlement les choses.

Dave Cameron tentait quelques expériences avec ses trios samedi soir, insérant Mike Hoffman à la place de Clarke MacArthur à la gauche de Kyle Turris et Mark Stone sur sa première ligne. Avant d'être sonné, MacArthur se retrouvait, lui, aux côtés de Jean-Gabriel Pageau et Curtis Lazar.

Le nouveau triumvirat s'est partagé une récolte de neuf points, Stone y allant d'un but et deux passes, Hoffman secouant les cordages une fois avec une aide, tandis que Turris récoltait quatre mentions d'assistance. Ils ont aussi terminé la rencontre avec un différentiel combiné de plus-8.

«J'ai aimé leur ligne. Il y a toujours eu une bonne chimie entre Turris et Stone, et Hoffman mérite sa chance en raison de son jeu loin de la rondelle. Il a été très bon, très responsable pendant ce camp. Il a mérité sa chance de monter (sur le premier trio) et il en a profité», a louangé l'entraîneur-chef des Sénateurs après le gain de 5-4 de ses hommes contre le Canadien.

Meilleur buteur de son équipe l'an dernier avec 27 buts, Hoffman avait été relégué à une quatrième ligne lors des dernières séries parce que son patron ne le trouvait pas assez fiable en défensive.

«En jouant avec deux excellents joueurs offensifs, parmi les meilleurs de la ligue, je voulais en tirer avantage. Je pense qu'on a bien joué et on a trouvé le fond du filet... Je me sens bien, c'est ma deuxième saison complète ici et je veux passer à la prochaine étape. Je pense être prêt pour la saison régulière», a commenté Hoffman.

Malgré cette production offensive samedi, Turris n'était pas satisfait. «Nous avons quand même joué du hockey pas très beau, c'était sloppy, a-t-il dit. Il va falloir être bien meilleur que ça. On voulait traiter ce match comme si c'était le premier de la saison régulière, mais on devra exécuter beaucoup mieux que ça. Notre ligne, notre équipe... tout le monde peut s'améliorer.»

Au sujet de Hoffman plutôt que MacArthur sur son flanc, il a noté: «Ce sont deux excellents joueurs, ils ont beaucoup de vitesse, ils créent de l'espace pour 'Stony' et moi.»

Chris Wideman, Chris Neil et Cody Ceci ont marqué les autres buts des Sénateurs samedi soir contre Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer