Hammond au rancart pour deux semaines

Le gardien Andrew Hammond va amorcer la saison... (Nathan Denette, Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le gardien Andrew Hammond va amorcer la saison sur la liste des blessés.

Nathan Denette, Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sauveur de la dernière saison des Sénateurs d'Ottawa, le gardien Andrew Hammond va amorcer la nouvelle sur la liste des blessés.

Le directeur général Bryan Murray a annoncé vendredi matin que celui que l'on surnomme le «Hamburglar» ratera environ deux semaines d'activités en raison d'une blessure à l'aine subie jeudi matin lors d'un entraînement matinal.

«Ce n'est pas déchiré, mais c'est étiré et on doit faire attention avec ça. Il va rater au moins deux semaines», a révélé Murray au sujet de la blessure de Hammond.

Rappelé de Binghamton, la recrue Matt O'Connor amorcera donc la saison régulière en tant qu'adjoint à Craig Anderson, qui sera d'office lors du premier match de la saison régulière à Buffalo, jeudi prochain.

Comme les Sénateurs vont disputer trois parties en quatre jours pour amorcer la campagne, il est possible que le gardien de 23 ans mis sous contrat à sa sortie des rangs universitaires le printemps dernier soit envoyé dans la mêlée. Quoiqu'Anderson s'est dit bien prêt à jouer tous ces matches, au besoin.

«J'ai eu beaucoup de temps pour me reposer, ça fait six mois qu'on ne fait pas grand-chose. Je devrais être capable, mais on verra», a dit le vétéran au lendemain de sa performance de 40 arrêts contre le Canadien, jeudi soir à Montréal.

«C'est un privilège d'être ici, mais je ne le réalise pas encore complètement. Et je n'ai qu'une paire de jeans ici.»

Matt O'Connor
gardien recrue des Sénateurs

«Si un gars est blessé, quelqu'un d'autre doit faire le travail, c'est la nature de ce jeu... Jouer souvent (en début de saison) peut te permettre de prendre un rythme, si ça va bien évidemment. Quand tu joues bien, tu veux être là tout le temps et quand ce n'est pas le cas, tu veux retourner devant le filet aussi. En fin de compte, tu veux juste jouer le plus de matches possible et bien faire», a ajouté le gardien américain qui a un taux d'efficacité de ,917 avec une moyenne de 3,05 en quatre sorties au camp.

Un moment unique

Retranché au début de la semaine, O'Connor avait peine à croire qu'il était déjà de retour dans la capitale et qu'il sera de l'alignement pour le match inaugural.

«Je me suis rendu à Binghamton en auto mardi et je suis embarqué sur la patinoire pour 20 minutes avec quelques gars retranchés tardivement, puis on m'a fait signe de débarquer de la glace pour aller à Montréal. Un chauffeur m'a amené et je suis arrivé à 18h45 pour le match de 19h30. Heureusement que ça n'a pas été trop long aux douanes. Je vais me rappeler de cette journée pour le reste de ma vie, c'était un peu surréel. C'est un privilège d'être ici, mais je ne le réalise pas encore complètement. Et je n'ai qu'une paire de jeans ici», a-t-il raconté à son retour dans le vestiaire.

Ayant pris congé des journalistes vendredi, l'entraîneur-chef Dave Cameron n'a pas annoncé qui serait le partant pour le match de ce soir contre le Canadien au Centre Canadian Tire, dernière partie du camp d'entraînement. Le plan original était que Hammond joue jeudi et Anderson samedi, mais la blessure de Hammond a changé la donne.

«On va prendre une décision (ce matin), a indiqué son adjoint André Tourigny. Matt a connu un bon camp, il a bien fait dans ses (deux) matches. Il a une présence, il est un gros gardien qui fait les arrêts clés. Ça va être une bonne expérience pour lui d'apprendre au contact d'Andy (Anderson), qui va être le go-to guy

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer