Greening évite le pire

Colin Greening... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Colin Greening

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Colin Greening est de retour sur patins. Il s'est chaussé les patins dimanche et hier. Si tout va bien, il pourrait prendre part au match préparatoire de ce soir à Winnipeg. On peut donc déduire que la commotion cérébrale qu'il a subie la semaine dernière à Buffalo n'était pas trop sérieuse. «Techniquement, c'était ma deuxième à vie, mais c'était la première de ma carrière de hockeyeur. L'autre était survenue durant un match de soccer, dans ma jeunesse.» Greening a grandi à Terre-Neuve. Sa légère blessure est donc survenue au pire moment. Il a raté le match hors-concours de dimanche, à St. John's. «Pas grave. Mes parents ne sont même pas là en ce moment. Ils sont en train de visiter la Chine. Depuis le début de ma carrière chez les pros, j'ai déjà eu la chance de jouer trois parties dans ma province natale. Ce n'est pas si mal.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer