Prince s'illustre

Shane Prince.... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Shane Prince.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Plus les jours passent, plus Shane Prince se rapproche de son but d'entreprendre la saison dans la LNH.

De tous les joueurs qui se battent pour obtenir le dernier poste disponible à l'aile gauche à Ottawa, Prince est, clairement, celui qui connaît le meilleur camp d'entraînement.

Hier, dans une défaite de 2-1 des Sénateurs contre les Hurricanes de la Caroline au Mile One Centre de St. John's, il a encore trouvé une façon de s'illustrer à l'attaque.

C'est lui qui a marqué le but de son club, durant la deuxième période.

Prince en a marqué un deuxième, plus tard, mais celui-là ne comptait pas. Il l'a réussi lorsque les deux équipes jouaient une période de prolongation à trois contre trois au terme des 60 minutes réglementaires.

«Mon job consiste à créer des choses à l'attaque. Ça n'a jamais changé pour moi. Je ne ressens pas vraiment de pression durant ce camp. Je vais sur la patinoire, je joue comme je suis capable. À la fin du camp, je vais obtenir ce que je mérite», a-t-il résumé, en quittant la patinoire, devant la caméra de Sens TV.

Jaccob Slavin et Brock McGinn ont marqué les buts des Hurricanes.

Un bel effort

Dans son premier match complet du calendrier préparatoire, Andrew Hammond a réussi 24 arrêts.

«Dans ma première sortie, la semaine dernière, je ne m'étais pas très bien senti. Aujourd'hui, je me suis bien senti. C'est positif», a déclaré le Hamburglar lorsqu'il a été interrogé par Sens TV.

Dave Cameron, lui, a salué l'effort de sa troupe, malgré la défaite.

Beau contraste avec ses déclarations qui ont suivi le match précédent.

Samedi soir, quand les Sénateurs ont été défaits 6-4 par les Sabres de Buffalo au Centre Canadian Tire, Cameron a dénoncé la nonchalance de plusieurs vétérans. Il a demandé à certains -- sans les nommer -- de se secouer les puces car la saison régulière approche à grands pas.

Par ailleurs, Matt Puempel a joué, hier, à St. John's. La blessure qu'il a subie durant la séance d'entraînement de vendredi n'était donc pas trop sérieuse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer