Le malheur de Puempel tasse Chiasson à gauche

Alex Chiasson... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Alex Chiasson

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les candidats au poste de 13e attaquant chez les Sénateurs tombent comme des mouches.

Mercredi, Colin Greening a subi une commotion cérébrale dans le match préparatoire disputé à Buffalo. Vendredi, quand l'équipe a repris l'entraînement, il n'était pas sur la patinoire.

Matt Puempel est vite allé le rejoindre à l'infirmerie.

La séance d'entraînement venait à peine de débuter quand l'ailier ontarien est tombé, entraînant l'entraîneur adjoint Rick Wamsley dans sa chute.

Quand il s'est relevé, il s'est dirigé tout droit au vestiaire.

«Selon ce que j'ai pu comprendre, Matt s'est blessé à cause de la chute. Quelque chose se serait coincé quand il a frappé la glace», a brièvement expliqué Dave Cameron durant son point de presse.

L'entraîneur ne savait rien d'autre sur l'ancien choix de première ronde. Personne ne sait, donc, si Puempel sera disponible pour les matches hors-concours qui seront présentés en fin de semaine.

Les Sénateurs accueilleront les Sabres samedi soir. Ils croiseront ensuite le fer avec les Hurricanes de la Caroline, dimanche après-midi, à St. John's, Terre-Neuve.

Prêt à essayer

La porte semble donc grande ouverte à Alex Chiasson. Le Québécois n'a qu'à s'habituer à une position qui n'est pas la sienne.

Chiasson n'avait pas l'air trop enthousiaste à l'idée d'évoluer à l'aile gauche, en début de semaine. Après avoir pris le temps d'y réfléchir, il se dit prêt à tenter l'expérience.

«J'ai déjà montré que j'étais ouvert aux nouvelles expériences. L'an dernier, j'ai tenté l'expérience du côté gauche. Ça m'a permis de jouer quelques parties avec Kyle Turris et Mark Stone», souligne-t-il.

«La polyvalence, c'est quelque chose qui pourrait vraiment m'aider dans les prochaines années de ma carrière. On ne sait jamais vraiment ce qui peut arriver. Si je prouve que je suis capable de jouer sur les deux côtés, je vais peut-être obtenir de meilleures opportunités», précise le droitier qui a marqué 11 buts avec les Sénateurs la saison dernière.

L'autre plus sérieux aspirant au poste de 13e attaquant, Shane Prince, sera dans la formation samedi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer