Travaux au CCT: pari risqué... et réussi

  • Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 1 / 17
  • Des travaux ont eu lieu cet été au Centre Canadian Tire. Et ils ne sont pas encore tous terminés. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Des travaux ont eu lieu cet été au Centre Canadian Tire. Et ils ne sont pas encore tous terminés.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 2 / 17
  • Des travaux ont eu lieu cet été au Centre Canadian Tire. Et ils ne sont pas encore tous terminés. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Des travaux ont eu lieu cet été au Centre Canadian Tire. Et ils ne sont pas encore tous terminés.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 3 / 17
  • Des travaux ont eu lieu cet été au Centre Canadian Tire. Et ils ne sont pas encore tous terminés. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Des travaux ont eu lieu cet été au Centre Canadian Tire. Et ils ne sont pas encore tous terminés.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 4 / 17
  • Le président des Sénateurs d'Ottawa, Cyril Leeder (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Le président des Sénateurs d'Ottawa, Cyril Leeder

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 5 / 17
  • Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 6 / 17
  • Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 7 / 17
  • Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 8 / 17
  • Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 9 / 17
  • Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 10 / 17
  • Le tout nouveau Club Bell, qui comprend notamment un service tout inclus et des sièges luxueux. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Le tout nouveau Club Bell, qui comprend notamment un service tout inclus et des sièges luxueux.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 11 / 17
  • David Lafantaisie, un des chefs du tout nouveau Club Bell. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    David Lafantaisie, un des chefs du tout nouveau Club Bell.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 12 / 17
  • Un menu gastronomique sera offert au membres du tout nouveau Club Bell. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Un menu gastronomique sera offert au membres du tout nouveau Club Bell.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 13 / 17
  • Un menu gastronomique sera offert au membres du tout nouveau Club Bell. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Un menu gastronomique sera offert au membres du tout nouveau Club Bell.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 14 / 17
  • Un menu gastronomique sera offert au membres du tout nouveau Club Bell. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Un menu gastronomique sera offert au membres du tout nouveau Club Bell.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 15 / 17
  • Un menu gastronomique sera offert au membres du tout nouveau Club Bell. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Un menu gastronomique sera offert au membres du tout nouveau Club Bell.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 16 / 17
  • Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux. (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

    Plein écran

    Les mesures de sécurité du Centre Canadian Tire ont été resserées dans le cadre des travaux.

    Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

  • 17 / 17

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La direction des Sénateurs a pris un beau risque en lançant d'importants travaux de rénovation au Centre Canadian Tire, cet été. Démolir une série de loges et une section de sièges au niveau 100 pour faire place à un club privé destiné aux petites entreprises ainsi qu'aux professionnels cherchant à faire du réseautage... C'était risqué.

Avant même la coupe du ruban au nouveau Club Bell, elle a presque déjà gagné son pari.

L'organisation voulait d'abord remplir ses 14 loges corporatives intimes comptant entre six et 10 sièges, baptisées Victory Suites en anglais. Mission accomplie. Elles ont toutes été louées. Les entreprises qui se sont manifestées ont toutes signé des bails de location d'une durée variant de cinq à sept ans.

Elle tente maintenant de compléter la location d'une deuxième série de loges un peu plus spacieuses. «Il y en aura 39 en tout. À date, nous en avons loué 36 et demie pour une durée de trois à cinq ans», explique le président des Sénateurs, Cyril Leeder.

Sièges «Lux»

Il reste maintenant à remplir les 200 sièges de catégorie «Lux» au niveau 100. Il y en aura 200, en tout. «Jusqu'à maintenant, nous avons atteint la moitié de notre objectif. Nous avons vendu une centaine d'abonnements dans cette section», avance M. Leeder.

Le Club Bell sera opérationnel le 11 octobre, lorsque les Sénateurs ouvriront leur saison régulière à domicile en accueillant le Canadien de Montréal.

Les fans qui se rendront à Kanata ce soir-là pourront constater que les travaux, effectués au coût de 15 millions$, ont considérablement modifié le visage de l'amphithéâtre. «Notre aréna commence à prendre de l'âge. Il aura bientôt 20 ans. Des investissements pour le moderniser s'avèrent nécessaires», indique le président.

Les travailleurs de la construction qui ont passé la saison estivale au CCT ont également aménagé un tout nouveau studio pour les diffuseurs officiels des Sénateurs, TSN.

Ils ont aussi construit, dans les gradins du niveau 200, une plate-forme sur laquelle des camions de marque Chrysler et Dodge seront exposés lors de chaque partie à domicile.

Tous ces travaux ont réduit la capacité d'accueil des Sénateurs. Le CCT pouvait contenir 19 153 spectateurs dans les dernières années. Il pourra tout juste en recevoir 18 694 à compter de maintenant.

Mesures de sécurité accrues

Toutes les surprises ne seront pas agréables cette saison. Les Sénateurs ont par ailleurs annoncé, mardi, qu'une série de nouvelles mesures de sécurité seront en vigueur cette saison.

Tous les fans devront passer à travers un détecteur de métal semblable à ceux qu'on voit dans les aéroports avant de se rendre dans les gradins. On s'attend à ce que les files d'attente soient longues dans le hall d'entrée. Surtout dans les premières semaines de la saison.

Une fois à l'intérieur, les fans n'auront plus le droit d'entrer et sortir à volonté. Les fumeurs n'auront même pas le droit de sortir entre deux périodes pour griller une cigarette.

«Ce ne sont pas des règles exclusivement à Ottawa. Elles sont en vigueur dans toutes les villes de la LNH. Nous travaillons dans le domaine du service à la clientèle. Nous savons que les changements que nous apportons ne plairont pas à tous», croit le vice-président et directeur exécutif du CCT, Tom Conroy.

Les concessions alimentaires de l'amphithéâtre ont aussi fait l'objet de travaux de rénovation ces derniers mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer