Une filiale des Sénateurs fait de l'oeil à Gatineau

LeDroit révélait l'ambition du club de la Ligue... (PHOTO PATRICK WOODBURY, ARCHIVES LE DROIT)

Agrandir

LeDroit révélait l'ambition du club de la Ligue nationale de hockey de construire un complexe multiglaces à Gatineau, et que l'avenir des Olympiques pourrait être lié au projet.

PHOTO PATRICK WOODBURY, ARCHIVES LE DROIT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Signe qu'il n'y a pas de fumée sans feu, Capital Sports Management inc. (CSMI), une filiale des Sénateurs d'Ottawa, s'est officiellement inscrite au Registre des lobbyistes du Québec la semaine dernière. Le but de la manoeuvre est d'entreprendre des « démarches en vue d'aménager deux nouvelles installations récréatives polyvalentes en partenariat avec la Ville de Gatineau ».

« Nos démarches incluent le financement et la conception et la construction complète des deux installations ainsi que l'ajout d'une entente à long terme avec la Ville pour l'exploitation et l'entretien de ces installations », peut-on lire au registre. Le gouvernement du Québec a reçu la demande d'inscription au registre de CSMI le lundi 13 juillet.

Samedi dernier, LeDroit révélait l'ambition du club de la Ligue nationale de hockey de construire un complexe multiglaces du côté québécois de la rivière, et que l'avenir des Olympiques de Gatineau pourrait être lié au projet.

La Ville de Gatineau prévoit démolir le vétuste domicile du club de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, le centre Robert-Guertin, à la fin de la saison 2017-2018.

Ceci laisse trois ans pour construire un nouvel aréna qui hébergerait l'équipe.

Les Sénateurs souhaitent avoir des discussions avec le maire Maxime Pedneaud-Jobin, les conseillers municipaux et le patron du service des Loisirs, selon le registre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer