Direction Nashville

Alexandre Carrier a été repêché par les Predators...

Agrandir

Alexandre Carrier a été repêché par les Predators de Nashville en fin du quatrième tour, 115e au total.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SUNRISE) Alexandre Carrier ne sera pas trop dépaysé. Il aime la musique country.

«Je suis un fan de Keith Urban. Je vais certainement me déplacer pour le voir en spectacle à Québec cet été. J'aime bien Luke Bryan, aussi. Il est très bon», a-t-il confié au Droit, samedi midi, avec son chandail jaune pétant des Predators de Nashville sur le dos.

Le pilier défensif des Olympiques a été repêché en quatrième ronde par les Preds.

«Taylor Burke m'a fait découvrir la musique country. Quand je suis arrivé à Gatineau, il en écoutait tout le temps. Moi, je ne connaissais pas ça du tout. En fin de compte, c'est très bon», dit le joueur qui ne risque pas de se sentir seul dans ses voyages au Tennessee.

Les Predators ont également sélectionné son coéquipier des Olympiques Yakov Trenine.

L'équipe de David Poile ne détenait pas de choix de première ronde, ce week-end. En fin de deuxième ronde, le costaud centre russe a donc été leur tout premier joueur sélectionné.

Difficile de savoir à quel point cet honneur fait plaisir à Trenine. L'air sérieux, sur le podium, il s'est contenté de dire qu'il était heureux de se joindre à la ligue de son joueur favori, Evgeni Malkine.

Plus loquace, Carrier, se dit quant à lui comblé d'aboutir dans une organisation qui a toujours bien développé ses défenseurs.

«Si on m'avait demandé de prédire où j'allais aboutir, j'aurais peut-être dit Nashville. J'avais eu de bons contacts avec l'organisation des Predators.»

«Ils ne manquent pas de bons défenseurs en ce moment. Dans quelques années, ils devront tous les remettre sous contrat. Moi, je ne suis pas pressé. Je ne m'attends pas à faire le saut dans la LNH dans les prochaines années», analyse-t-il.

Honneur pour Konecny

Par ailleurs, le capitaine des 67's d'Ottawa, Travis Konecny, a été le premier récipiendaire du prix d'excellence E.J.-McGuire.

Ce prix a été créé afin d'honorer un ancien entraîneur adjoint des Sénateurs. M. McGuire est décédé en 2011. Il a consacré les dernières années de sa carrière au Centre de soutien au recrutement de la LNH.

Le prix récompensera, annuellement, un espoir du repêchage qui démontre du caractère et des belles qualités athlétiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer