Melnyk et son donneur vont bien

Le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk.... (Simon-Séguin Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk.

Simon-Séguin Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au lendemain d'une transplantation du foie dont il avait besoin pour survivre, Eugene Melnyk était «conscient et souriant» alors que sa condition est jugée stable, a rapporté mercredi le président des Sénateurs Cyril Leeder.

Ce dernier s'est fait dire par des proches du propriétaire des Sénateurs qui étaient au Toronto General Hospital que celui-ci ne pouvait pas parler parce qu'il était trop fatigué et qu'il était toujours relié à différents tubes.

«Mais il est capable de lever le pouce en l'air pour indiquer qu'il va bien. C'est tout un revirement de situation par rapport à il y a une semaine, alors que sa condition était critique.

«C'est assez incroyable ce qui s'est passé dans les derniers jours, avec plus de 500 personnes qui ont offert une partie de leur foie. Nous apprécions tous les appels des gens, toutes les prières et évidemment, le sacrifice effectué par le donneur ou la donneuse», a confié Leeder en entrevue mercredi après-midi.

Plus de détails

La condition de ce donneur anonyme serait également stable, avait fait savoir l'hôpital mardi soir. Plus de détails concernant l'opération de huit heures pratiquée sur cette personne et Melnyk seront connus jeudi alors que quatre médecins membres de l'équipe de transplantation multi-organe du University Health Network - Atul Humar, David Grant, Ian McGillvray et Eberhard Renner - tiendront une conférence de presse à 11h au Toronto General Hospital.

Ils doivent notamment discuter du processus utilisé pour trouver un donneur anonyme, alors qu'il est aussi possible que les 500 personnes ayant offert leur foie à M. Melnyk puissent aussi venir en aide à d'autres patients en attente d'une greffe.

Les problèmes de santé de Melnyk, qui remontent à janvier dernier, n'empêchent pas les affaires de se poursuivre normalement pour les Sénateurs, qui ont annoncé hier la mise sous contrat du gardien Andrew Hammond. Avant son point de presse à ce sujet, le directeur général adjoint Pierre Dorion a mentionné que «les pensées de tout le monde dans l'organisation accompagnent M. Melnyk» à travers cette épreuve personnelle.

«Du côté hockey et du côté des affaires du hockey, c'est business as usual», a indiqué Cyril Leeder à ce sujet.

Si tout va bien et qu'il n'y a pas de complications avec son nouveau foie, Eugene Melnyk pourrait en théorie reprendre ses activités normales d'ici trois à six mois, selon des informations rendues disponibles sur le site du programme de transplantation multi-organe du Toronto General Hospital.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer