«La dernière année a été difficile» - Cyril Leeder

Gary O'Byrne, de la Fondation canadienne du foie,... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Gary O'Byrne, de la Fondation canadienne du foie, Cyril Leeder, le président des Sénateurs et Don Chow, le médecin de l'équipe, ont lancé un appel au public dans l'espoir de trouver un donneur de foie pour le propriétaire Eugene Melnyk.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Alors qu'il doit lutter pour sa vie, Eugene Melnyk n'a pas besoin de chercher bien loin pour une source d'inspiration.

Le combat que mène son directeur général et vice-président hockey Bryan Murray depuis près d'un an en est une excellente.

« La dernière année a été difficile, convient le président du club, Cyril Leeder, parlant aussi du décès de l'entraîneur adjoint Mark Reeds en fin de saison. Mais les gens se soutiennent et nous avons vu la détermination de notre équipe. Bryan nous donne de la force et dans ce cas-ci (Melnyk), nous l'avons appris tard (mercredi) soir, mais notre équipe se rallie déjà à l'interne et tout le monde travaille fort pour trouver une solution. Je pense que nous allons trouver de la force entre nous. »

Les joueurs de l'équipe ont été informés de la mauvaise nouvelle par voie de courriel au cours de l'après-midi, avant que l'équipe n'envoie un communiqué de presse pour lancer un appel à l'aide au public. Aucun d'entre eux n'a émis de commentaire par le biais des médias sociaux.

Le médecin du club, Don Chow, était présent aux côtés de Leeder hier et il a noté à quel point le temps presse.

« Nous avons quelqu'un qui est dans une condition critique et qui va décéder sans une transplantation à partir d'un donneur vivant, a dit Chow. Comme médecin, vous devez tenter de passer le mot à ceux qui peuvent faire une différence. Dans ce cas-ci, il doit y avoir quelqu'un quelque part qui peut faire ce don de vie, qui va être un donneur compatible après être passé au travers de tests rigoureux. »

À noter que M. Melnyk se retrouve sur la liste pour un don provenant d'un cadavre, mais comme il a un type sanguin assez rare (AB), il est peu probable qu'un foie puisse être trouvé de cette façon alors que le temps presse dans son cas. Avec un « donneur vivant », il n'est pas nécessaire que le type sanguin soit le même que lui.

Ceux qui vont se manifester comme donneur auront l'option de laisser ensuite leur nom dans une banque pour aider d'autres personnes atteintes de maladies du foie s'ils ne sont pas compatibles avec Eugene Melnyk.

Pour ce qui est des opérations quotidiennes de l'équipe, Cyril Leeder a indiqué que lui et Bryan Murray ont des responsabilités accrues depuis que leur patron est affaibli par la maladie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer