Les Sénateurs mettent le grappin sur O'Connor

Les Sénateurs se sont entendus sur les termes d'un... (Courtoisie, Matt Dresens)

Agrandir

Les Sénateurs se sont entendus sur les termes d'un contrat de deux ans avec le gardien Matt O'Connor.

Courtoisie, Matt Dresens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Sénateurs d'Ottawa ont ajouté de la profondeur devant le filet, samedi, en réussissant à convaincre Matt O'Connor d'amorcer avec eux sa carrière professionnelle.

Gradué des Terriers de Boston University, le Torontois de 23 ans a accepté de signer un contrat de deux ans pour 925 000 $ par saison (s'il joue dans la LNH), plus des primes. Il rejette du même coup les avances d'au moins trois autres équipes de la LNH: les Oilers d'Edmonton, les Rangers de New York et les Canucks de Vancouver.

O'Connor, qui avait pris part à un camp de développement des Sénateurs à l'été 2011, a connu une excellente dernière saison dans la NCAA, conservant une fiche de 25-4-4 tout en conservant une moyenne de buts alloués de 2,18. Son club s'est incliné en finale du Frozen Four, le championnat universitaire américain.

Il avait rencontré la direction des Sénateurs il y a quelques semaines, en plus d'assister à un match de la première ronde des séries de la coupe Stanley au Centre Canadian Tire.

«C'était une décision très difficile à prendre, j'ai essayé de tout analyser. Je pense qu'il était impossible de faire un mauvais choix parmi les quatre équipes qui m'ont parlé... Ottawa était très intéressé, plusieurs membres de la direction sont venus me voir pendant la saison. J'ai besoin de me développer et je pense qu'Ottawa est un endroit reconnu pour développer ses gardiens», a-t-il indiqué lors d'une conférence téléphonique, après que sa décision ait été annoncée.

Le gardien de 6' 5'' se joint à une organisation qui compte déjà sur les services des vétérans Craig Anderson et Robin Lehner, ainsi que de la sensation de fin de saison Andrew Hammond. L'équipe doit cependant négocier les termes d'un nouveau contrat avec ce dernier, puisqu'il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

«Nous sommes heureux de souhaiter la bienvenue à Matt dans la famille des Sénateurs. Matt est un bon exemple autant du genre de joueur et de personne que notre organisation recherche lorsque nous voulons acquérir du talent. Nous avons confiance que sous la direction de notre personnel de développement des joueurs, Matt aura la chance de se développer en un excellent gardien de la LNH», a commenté le directeur général Bryan Murray par voie de communiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer