Hammond sur le banc, Anderson obtient le départ

Craig Anderson n'a disputé que cinq rencontres depuis... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Craig Anderson n'a disputé que cinq rencontres depuis le 21 janvier. En 2013, le gardien des Sénateurs avait permis à son équipe de pousser le Canadien vers la sortie en à peine cinq matchs.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour mener les Sénateurs d'Ottawa jusqu'aux séries éliminatoires, Andrew Hammond a multiplié les miracles dans une séquence de 23 parties. Dans les séries, il a perdu son filet après deux parties.

Craig Anderson sera l'homme de confiance de Dave Cameron, dimanche soir, alors que les Sénateurs retrouveront le Centre Canadian Tire pour le troisième match de leur affrontement printanier contre le Canadien de Montréal.

L'entraîneur-chef n'a pas vraiment envie d'expliquer son choix.

«Prérogative de l'entraîneur», a-t-il simplement indiqué durant sa conférence de presse d'avant-match, ce matin.

«Je mise sur le gardien qui nous donnera une meilleure chance de gagner», a-t-il ajouté un peu plus tard.

Anderson s'est infligé une blessure à la main droite, le 21 janvier dernier, contre les Maple Leafs de Toronto.

Il a obtenu deux occasions de reprendre sa place durant la poussée des Sénateurs vers les séries éliminatoires, en mars. Dans ces quatre parties, il a subi trois défaites. Il a surtout alloué 14 buts à ses adversaires.

La semaine dernière, il confiait à quelques journalistes que sa main n'était pas encore complètement guérie.

«Dans les derniers jours, à l'entraînement, j'ai été capable de faire bien des choses. J'ai été capable de pousser la machine. Je n'ai pas vraiment eu de problèmes. Ma main a bien réagi, je suis très excité», a-t-il déclaré ce matin.

Pendant ce temps, Hammond accepte son sort sans rechigner.

«La frustration serait une émotion bien inutile. Je ne peux pas me laisser guider par de l'énergie négative. Ça ne m'aiderait pas. Ça n'aiderait surtout pas l'équipe à gagner son prochain match», a-t-il commenté.

Un autre changement à prévoir chez les Sénateurs, dimanche soir. Chris Neil remplacera Alex Chiasson dans le quatrième trio.

Cameron souligne l'expérience de Neil. L'homme fort disputera dimanche soir son 92e match en carrière dans les séries de la coupe Stanley.

Neil n'a cependant pas joué depuis le 14 février dernier.

CINQ CHOSES À SAVOIR

1 - Les Sénateurs n'ont jamais réussi à combler un déficit de 0-2 en séries éliminatoires. Ils se sont retrouvés dans cette situation à huit reprises. Trois fois, ils ont été balayés. Quatre fois, ils ont perdu en cinq parties. En 2000, contre les Maple Leafs de Toronto, ils ont réussi à faire durer le suspense jusqu'au sixième match.

2 - Les Sénateurs présentent une fiche de 14-9 dans les matches numéro trois. Ils ont signé une victoire lors de leur dernier match numéro trois, le 19 mai 2013, ils ont signé une victoire en deuxième période de prolongation contre les Penguins de Pittsburgh. Colin Greening a inscrit le but de la victoire.

3 - Après deux parties, Patrick Wiercioch est le meilleur marqueur des Sénateurs en séries. Il a récolté trois points. L'ancien choix de deuxième ronde avait récolté un seul point dans ses 16 matches éliminatoires précédents.

4 - Mika Zibanejad partage le deuxième rang avec Erik Karlsson et Mark Stone. Il a inscrit deux points au Centre Bell. Le centre suédois sera heureux de retrouver ses partisans. Il a inscrit 15 de ses 20 buts en saison régulière au Centre Canadian Tire.

5 - Le gardien que les Sénateurs aimeraient mettre sous contrat, Matt O'Connor, devrait assister au match de dimanche soir. Il effectue ces jours-ci une tournée des équipes qui s'intéressent à lui. Il devrait éventuellement passer par Edmonton. On se demande si l'arrivée prochaine d'un certain Connor McDavid chez les Oilers pourrait influencer sa décision...

Formation probable des Sénateurs

Attaquants
MacArthurTurrisStone
MichalekZibanejadRyan
CondraPageauLazar
HoffmanLegwandNeil

Défenseurs
MéthotKarlsson
WierciochCeci
BorowieckiGryba

Formation probable du Canadien

Attaquants
PaciorettyDesharnaisSmith-Pelly
GalchenyukPlekanecGallagher
De La RoseEllerWeise
PrustMitchellFlynn

Défenseurs
MarkovSubban
EmelinPetry
BeaulieuGilbert
Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer