Dave Cameron l'humoriste

Dave Cameron... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Dave Cameron

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dave Cameron dit qu'il doit parfois se mordre la langue durant ses conférences de presse. «J'aime bien les répliques assassines, particulièrement celles qu'on peut lâcher avec humour», dit l'entraîneur. Pour des raisons qui lui sont propres, Cameron préfère ne pas trop montrer son côté «humoriste» devant les caméras de télévision. Il garde ses meilleures blagues pour ses joueurs, lorsqu'il se trouve derrière le banc. «Si vous voulez en savoir plus long sur mes talents cachés, consultez Curtis Lazar. Les autres joueurs réussissent la plupart du temps à garder leur sérieux. Curtis, lui, il ricane tout le temps.»

Une «vraie» séance d'entraînement

Dave Cameron a dirigé une séance d'entraînement complète, hier matin. Une vraie de vraie séance d'entraînement de 60 minutes, dans laquelle il a pu aller un peu plus loin que durant les séances de patinage matinales qui précèdent les rencontres. Cela constitue une nouvelle parce qu'il s'agissait de la première séance complète de l'équipe en près de trois semaines. «J'avais peur que ce soit une séance d'entraînement brouillonne. Au départ, c'était le cas. Au fur et à mesure que le temps a passé, les gars ont commencé à se dégourdir. Ils étaient de plus en plus efficaces avec la rondelle. On sait que les bonnes séances d'entraînement mènent souvent aux bonnes parties. C'est ce que nous souhaitons en ce moment», a commenté Bobby Ryan en milieu de journée. «En tous cas, moi, j'ai apprécié cette séance d'entraînement. Ça fait du bien de retrouver une routine normale», a enchaîné celui qui vient de sortir de sa pire léthargie de la saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer