Les Sénateurs ont deux raisons de célébrer

Mark Stone a marqué en prolongation. Andrew Hammond... (Karl B DeBlaker, Associated Press)

Agrandir

Mark Stone a marqué en prolongation. Andrew Hammond a donc signé la victoire et égalé un record vieux de 75 ans.

Karl B DeBlaker, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(RALEIGH) Commençons par le commencement. Andrew Hammond l'a obtenu, son record.

Il est devenu le premier gardien de buts en 75 ans à laisser passer deux rondelles ou moins dans chacun de ses 12 premiers départs dans la Ligue nationale de hockey.

Lors de son prochain match, jeudi soir contre les Bruins de Boston, il aura la chance d'améliorer ce record en devenant le tout premier gardien de l'histoire à tenir ses adversaires à deux buts ou moins dans 13 matches d'affilée.

«Je sais que tout le monde dit la même chose à son sujet, mais ça ne pourrait pas arriver à un meilleur gars. Nous sommes tous très contents pour lui», assure Patrick Wiercioch.

Ce qui est mieux, encore, c'est que Hammond a réussi à dompter la bête noire des Sénateurs d'Ottawa.

Quand Mark Stone a poussé la rondelle dans le filet des Hurricanes en prolongation, son équipe a signé une très rare victoire au PNC Arena.

«Les Hurricanes jouent vraiment du gros hockey. Quand j'ai donné un but en première période, je me suis dit que je n'avais pas vraiment le droit d'en allouer un autre», a résumé le gardien, au terme de ce match remporté 2-1.

Le défi de Hammond était encore plus grand parce que les Hurricanes lui avaient opposé un gardien qui n'avait jamais subi la défaite contre Ottawa.

C'était peut-être un accident. Grippé, Cam Ward n'était pas en état de jouer. Ça donnait le champ libre au bourreau des Sénateurs, Anton Khudobine.

Le Russe présentait une fiche de 5-0-0 et une moyenne de 1,80 en carrière contre eux.

Pendant la première période, le Hamburglar devait se poser de sérieuses questions. Il devait se demander à quel point ses coéquipiers l'aiment réellement.

Les Sénateurs n'avaient pas de jambes. Ils n'avaient pas l'air trop intéressés à se démener pour permettre à leur gardien de signer son record.

Le jeune attaquant suédois Elias Lindholm en a profité pour ouvrir la marque.

Hammond était sans doute rassuré au deuxième tiers. Ses potes ont profité du premier entracte pour faire le plein d'énergie. Ils ont dominé la deuxième période d'un bout à l'autre.

Ils ont dominé cet engagement 16-6 au chapitre des tirs au but. À un certain moment, à force de bourdonner en zone d'attaque, ils ont poussé les arbitres très permissifs à sortir les sifflets de leurs poches.

Parenthèse. Les Hurricanes forment l'équipe la moins punie de la LNH.

Si les officiels se comportent chaque soir comme ils se sont comportés mardi soir, on comprend mieux pourquoi le joueur le plus puni de la Caroline du Nord ne perce même pas le top 70 de la ligue.

Les Sénateurs ont fini par obtenir une supériorité numérique à cinq contre trois de 23 secondes. En profitant de cette très courte fenêtre, ils ont finalement réussi à percer la muraille de Khudobine.

Wiercioch, qui occupe de plus en plus de place dans la première vague du jeu de puissance, a marqué son premier but en 2015. Son premier but en 35 matches, surtout.

Wiercioch s'est rendu encore plus utile, durant la prolongation à quatre contre quatre, quand il a réussi à étouffer une descente à trois contre un des Hurricanes.

Partager

À lire aussi

  • Ne pas trop penser aux Bruins

    Sénateurs d'Ottawa

    Ne pas trop penser aux Bruins

    On pense déjà au prochain match. «Ce sera malade», lance Kyle Turris, en pensant à la visite des Bruins de Boston au Centre Canadian Tire, demain. »

  • Un entraîneur fier de ses troupes

    Sénateurs d'Ottawa

    Un entraîneur fier de ses troupes

    À la veille du match le plus important de la saison, Dave Cameron a donné congé à tout son monde. Il a profité du calme qui régnait au Centre... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer