Cameron ne regrette rien

Dave Cameron... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Dave Cameron

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Dave Cameron sait que sa décision d'utiliser Craig Anderson dans ce match crucial n'a pas fait l'unanimité auprès des partisans.

À ceux qui ont envie de critiquer son choix, il offre une réponse succulente.

«Le poste d'entraîneur-chef des Sénateurs sera un jour ou l'autre, disponible. Ceux qui s'y connaissent n'ont qu'à soumettre leur candidature.»

Il a jeté un regard glacial au journaliste qui a osé s'aventurer sur ce terrain.

Cameron n'a rien à redire sur la performance de son vétéran gardien qui a laissé passer trois des 22 lancers des Bruins. «Il a été bon.»

Nervosité

Le coach a été pas mal plus tendre envers ses joueurs. Selon lui, ce match s'est joué en grande partie durant la première période. Ses joueurs ont tardé à se présenter. Une réaction parfaitement normale, selon lui.

«Oui, les gars étaient nerveux. Ça paraissait. Ils se sont retrouvés dans une situation où la pression était forte. C'était une pression différente de celle qu'ils ont expérimentée dans le passé. On ne peut pas simuler des situations où la pression est forte durant nos séances d'entraînement. C'est comme ça. Nous allons apprendre.»

Tuukka Rask a été meilleur qu'Anderson. Il aurait probablement été meilleur que le Hamburglar, aussi.

Cameron n'a pas eu le choix de le reconnaître. Il veut néanmoins qu'on sache qu'il n'est pas infaillible... juste au cas où il se retrouve de nouveau devant le filet des Bruins, lors de leur prochaine visite à Ottawa la semaine prochaine.

«Un simple but peut parfois faire une grosse différence. Si nous avions réussi à marquer notre but un peu plus tôt dans la rencontre, l'énergie dans le building et sur notre banc aurait été différente. Ç'aurait peut-être influencé le déroulement du reste de la rencontre...»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer