La pression est sur les Bruins, dit Craig Anderson

Craig Anderson... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Craig Anderson

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est le plus gros match de la saison 2014-2015 des Sénateurs d'Ottawa.

Les Sénateurs ne ressentent aucune pression.

Du moins, c'est l'opinion de Craig Anderson.

«Nous n'avons rien à perdre. Ce sont eux, les Bruins de Boston, qui détiennent le dernier ticket qui donne accès aux séries éliminatoires. Eux, ils ont quelque chose à perdre», a fait savoir le gardien de 33 ans, ce matin.

«Nous sommes détendus. Nous formons une jeune équipe. Nous sommes en mode apprentissage. Nous n'avons rien à perdre, ce qui pourrait tourner à notre avantage. Nous n'avons pas peur de commettre des erreurs. Plus tôt cette saison, quand nous étions dans la course aux séries, nous avons perdu bien des matches parce que nous avions peur de gaffer. Quand nous avons commencé à croire que nous n'étions plus dans la course, nous avons recommencé à jouer de façon détendue. Nous avons recommencé à connaître du succès.»

Anderson assure que sa main droite blessée ne lui pose pas de problème.

«Je continue de progresser. C'est une bonne chose», dit le gardien qui a stoppé 42 des 46 lancers dirigés vers lui, dimanche, à son premier match en sept semaines.

Sa mission ce soir est assez claire. Avec une victoire en temps réglementaire, les Sénateurs se rapprocheront à trois points des Bruins. S'ils s'inclinent en temps réglementaire, ils se retrouveront à sept points des séries.

Anderson n'est pas le seul joueur qui respire la confiance à quelques heures de ce match crucial.

«Nous avons déjà battu les Bruins deux fois cette saison. Je ne vois pas pourquoi nous ne serions pas capables de les battre une troisième fois», lance Bobby Ryan.

L'ailier américain a connu du succès dans les deux victoires précédentes contre Boston. Il a marqué le but décisif dans les tirs de barrage, le 13 décembre, au TD Garden. Trois semaines plus tard, toujours dans l'antre des Bruins, il a marqué le but victorieux en prolongation.

Pas de changements à prévoir chez les Sénateurs, ce soir. Jared Cowen et Colin Greening seront laissés de côté.

Tuukka Rask sera le gardien des Bruins. En carrière, contre les Sénateurs, il présente une fiche de 6-2-2, une moyenne de buts alloués de 2,17 et un taux d'efficacité de 92,7 %.

Cinq choses à savoir pour le match de ce soir

1 - Les Sénateurs sont l'équipe la plus hot de la LNH. Leur fiche de 8-0-1 à leurs neuf derniers matches est plutôt dure à battre. Les Bruins n'ont cependant pas été mauvais dernièrement. Ils ont conservé une fiche de 4-0-1 à leurs cinq dernières parties.

2 - Les Sénateurs ont battu les Bruins lors de leurs deux dernières visites à Ottawa. Les Bruins n'ont jamais subi trois revers d'affilée dans la capitale.

3 - Les Bruins ont marqué le premier but dans leurs huit dernières parties.

4 - David Legwand est devenu dimanche soir le 298e joueur de l'histoire à inscrire 600 points dans la LNH. Il a réussi cet exploit à son 1039e match. Plus tôt cet hiver, Sidney Crosby a inscrit son 600e point à son 430e match. Il s'agit d'un record.

5 - Le meilleur marqueur des Sénateurs en carrière contre les Bruins est blessé. Il s'agit de Chris Phillips, qui a inscrit 18 points en 81 parties contre eux. Le deuxième meilleur marqueur? Il est lui aussi sur la touche. Chris Neil a marqué sept buts et récolté 13 points en 67 parties contre Boston. Phillips, soit dit en passant, a célébré son 37e anniversaire de naissance hier.

Formation probable des Sénateurs

AGCAD
HoffmanZibanejadRyan
MichalekTurrisStone
LazarPageauCondra
PuempelLegwandChiasson

DGDD
MéthotKarlsson
WierciochCeci
BorowieckiGryba

Formation probable des Bruins

AGCAD
MarchandBergeronSmith
LucicSpoonerPastrnak
KellySoderbergEriksson
PailléCampbellTalbot

DGDD
CharaHamilton
KrugMcQuaid
SeidenbergBartkowski
Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer