Un changement de bâton payant

Mark Borowiecki.... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Mark Borowiecki.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Lorsque Mark Borowiecki a - finalement - marqué son premier but de la saison, dimanche, il avait dans ses mains un bâton emprunté. Un bâton emprunté à l'attaquant des Islanders de New York Brock Nelson! «J'avais un problème. Mes bâtons brisaient trop souvent. Lors de notre récent match à Los Angeles, deux de mes bâtons se sont brisés alors que j'évoluais en infériorité numérique. Ça ne pouvait plus continuer. J'ai passé un coup de fil aux gens de Bauer et je leur ai commandé des nouveaux bâtons. Je leur ai parlé de mes préférences. Ils ont fouillé dans leur entrepôt et ils ont trouvé quelque chose qui correspondait. Ils m'ont envoyé quelques bâtons qui étaient destinés à Nelson», raconte le défenseur, hilare.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer