Andrew Hammond affrontera les Jets

Andrew Hammond... (Chris Carlson, Associated Press)

Agrandir

Andrew Hammond

Chris Carlson, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(WINNIPEG) Il y a de quoi alimenter un début de controverse à propos des gardiens.

Dave Cameron avait annoncé son intention de confier le filet des Sénateurs d'Ottawa à Craig Anderson mercredi matin contre les Jets de Winnipeg. Cinq minutes plus tard, l'entraîneur-chef a dû se raviser: son vétéran cerbère a déclaré forfait parce qu'il ne sent pas «tout à fait à l'aise» avec sa main droite blessée le 21 janvier dernier.

C'est donc dire qu'Andrew Hammond obtiendra un septième départ consécutif mercredi soir au MTS Center de Winnipeg (19h30), lui qui n'a toujours pas perdu en temps réglementaire (fiche de 5-0-1).

Avant cette volte-face, Cameron avait indiqué après une réunion d'équipe à son hôtel vouloir «utiliser ma profondeur» en confiant le filet au gardien numéro un de l'équipe, même s'il n'a pas joué depuis six semaines. Anderson a une fiche à vie de 4-0-0 contre Winnipeg.

À la place, Hammond aura l'occasion de jouer un deuxième match en 24 heures, après le revers de 3-2 en fusillade au Minnesota mardi. Il avait bien relevé un tel défi la semaine dernière en Californie, blanchissant coup sur coup les Kings de Los Angeles et les Ducks d'Anaheim.

«On dit toujours aux joueurs d'être prêts à saisir leur chance, on ne sait jamais quand elle va venir. Regarder les Panthers de la Floride qui ont vu leurs deux gardiens se blesser dans le même match (mardi). C'est ce que Hammond a fait, il n'a pas seulement ouvert la porte, il l'a défoncée», a noté Cameron.

En affrontant les Jets, qui occupent le septième rang dans l'Ouest, les Sénateurs vont compléter un voyage de cinq parties en neuf jours. La fatigue est évidemment leur plus grand défi en vue de cette rencontre.

«Je ne mentirai pas, je suis un fatigué ce matin. Le voyage a été long, ça aide que l'on ait connu du succès. C'est une bonne affaire qu'on ne joue pas le matin. Tout va rentrer dans l'ordre d'ici à ce soir», a commenté le capitaine Erik Karlsson, qui a passé plus de 35 minutes sur la patinoire mardi contre le Wild.

Cameron apportera un changement à son alignement en insérant Colin Greening à la place de Matt Puempel. Affaibli par un virus, le défenseur Jared Cowen représente un cas incertain.

Michael Hutchinson sera le gardien des Jets, il n'a pas perdu à ses huit derniers départs (5-0-3).

Cinq choses à savoir pour le match de ce soir

1 - Lors des séries de deux matches en deux soirs cette saison, les Sénateurs ont une fiche de 3-3-4 lors du premier match et de 4-5-0 lors du second.

2 - Les Jets ont remporté le premier affrontement entre les deux clubs 2-1 en tirs de barrage le 8 novembre dernier à Ottawa.

3 - Acquis des Rangers lundi, l'attaquant Lee Stempniak effectuera ses débuts avec les Jets, son septième club dans la LNH.

4 - Winnipeg n'a pas perdu au MTS Center depuis le 6 février dernier, présentant une fiche de 5-0-2 à ses sept dernières sorties à domicile. Bryan Little est particulièrement à surveiller à domicile, où il a récolté 28 points en 32 parties.

5 - Selon le magazine Hockey News, les Jets sont les favoris pour remporter la coupe Stanley en 2019 étant donné leur brochette d'espoirs de moins de 21 ans, incluant leurs joueurs actuels Mark Scheifele, Jacob Trouba et Adam Lowry, ainsi que leur premier choix de l'été dernier, Nikolaj Ehlers, des Mooseheads de Halifax.

Formation probable des Sénateurs

AGCAD
HoffmanZibanejadRyan
MichalekTurrisStone
CondraPageauLazar
GreeningLegwandChiasson

DGDD
MéthotKarlsson
WierciochCeci
BorowieckiGryba

Formation probable des Jets

AGCAD
LaddLittleFrolik
TlustyScheifeleStafford
StempniakLowryWheeler
ThorburnSlaterPeluso

DGDD
EnstromMyers
StuartTrouba
HarrisonByfuglien
Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer