Les Sénateurs doivent gagner devant leurs partisans

Début d'une autre série cruciale, ce soir, pour les Sénateurs d'Ottawa. (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Début d'une autre série cruciale, ce soir, pour les Sénateurs d'Ottawa.

L'équipe, qui se retrouve à 10 points du dernier ticket qui donne accès aux séries, disputeront 12 de ses 15 prochaines parties à domicile. 

Le Canadien de Montréal, qui a donné beaucoup de fil à retordre aux Sénateurs au cours des 12 derniers mois, sera la première formation à s'arrêter au Centre Canadian Tire.

«Chaque match a la même importance. Chaque match vaut deux points», commente l'entraîneur Dave Cameron, quand on lui demande de parler de l'importance des prochaines semaines à la maison.

«Je suis bien conscient que l'équipe qui évolue devant ses partisans est plus souvent qu'autrement favorisée dans notre ligue. Je ne veux toutefois pas que mon équipe s'égare en pensant à trop long terme», ajoute-t-il.

Les Sénateurs ont conservé une fiche de 8-5-4 à leurs 17 premiers matches de l'année devant leurs partisans. Dans toute la LNH, seulement une équipe -- les Oilers d'Edmonton -- a accumulé moins de points qu'eux à domicile depuis le début de la saison.

On peut quand même affirmer que les joueurs de Cameron progressent. La saison dernière, sous Paul MacLean, ils ont signé seulement 18 victoires au CCT.

«Nous progressons de façon générale, croit Clarke MacArthur. Nous dominons nos adversaires de plus en plus régulièrement au chapitre des tirs au but. Tôt ou tard, si la tendance se maintient, ça devrait nous permettre de gagner plus régulièrement.»

Sans surprise, Craig Anderson sera le gardien débutant des Sénateurs ce soir. Il devrait se frotter au gardien de buts numéro deux du Canadien, Dustin Tokarski.

Cameron apportera un changement à la ligne bleue. Laissé de côté dans les deux dernières rencontres, Patrick Wiercioch remplacera Chris Phillips.

À l'attaque, il utilisera les 12 mêmes joueurs qu'à son dernier match. Il modifiera toutefois très légèrement ses trios. Jean-Gabriel Pageau se retrouvera au centre de la troisième unité, entre Milan Michalek et Mark Stone.

Formation probable des Sénateurs

AGCAD
MacArthurTurrisChiasson
HoffmanZibanejadRyan
MichalekPageauStone
CondraLegwandLazar

DGDD
MéthotKarlsson
CowenCeci
WierciochGryba

Formation probable du Canadien

AGCAD
PaciorettyPlekanecGallagher
WeiseGalchenyukParenteau
DesharnaisEllerPrust
SekacMalhotraBournival

DGDD
MarkovSubban
BeaulieuGonchar
EmelinGilbert

CINQ CHOSES À SAVOIR

1 - Le Canadien a remporté ses deux dernières parties à Kanata. Dans ces deux parties, les joueurs de Michel Therrien ont marqué 12 buts. À lui seul, dans ces deux parties, Max Pacioretty a marqué quatre fois.

2 - La fiche de Carey Price en saison régulière contre les Sénateurs pourrait difficilement être meilleure: 17-6-4, moyenne de buts alloués de 2,30 et taux d'efficacité de 92,2 %.

3 - Les problèmes de l'attaque massive des Sénateurs sont-ils réglés? Après avoir mis un terme à une embarrassante séquence de zéro en 29, ils ont marqué quatre buts à leurs huit dernières opportunités.

4 - D'habitude, quand Bobby Ryan produit, les Sénateurs amassent des points. Mardi matin, l'équipe présentait une fiche de 12-0-4 dans les matches où son attaquant numéro un avait récolté deux points ou plus depuis le début de la saison 2013-14. Cette belle séquence a pris fin. Même si Ryan a inscrit deux points contre les Stars de Dallas, en soirée, les Sénateurs ont subi un revers en temps réglementaire.

5 - David Desharnais disputera ce soir son 300e match dans la LNH. Dans ses sept dernières parties, il a inscrit seulement un point. Il a marqué le but décisif dans une victoire du Canadien contre les Penguins de Pittsburgh.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer