Curtis Lazar optimiste

Curtis Lazar... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Curtis Lazar

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour presque tous les joueurs qui seront impliqués, le match de ce soir sera un match comme tous les autres.

Pour Curtis Lazar, ce sera différent. Le centre de 19 ans effectuera sa neuvième sortie de la saison, quand les Sénateurs d'Ottawa se frotteront aux Red Wings de Détroit au Centre Canadian Tire.

Au terme de cette rencontre, la direction devra prendre une décision à son sujet. Elle pourra le renvoyer à son club junior, les Oil Kings d'Edmonton, ou encore lui faire une place dans la LNH pour le reste de la saison.

«Non, je ne suis pas trop nerveux. Depuis le premier jour du camp des recrues, j'ai un objectif en tête. Je voulais atteindre ce fameux neuvième match en saison régulière pour ensuite obliger la direction à trancher. Nous y voici. J'ai atteint le droit de passer cette dernière audition», a-t-il déclaré ce matin.

Lazar peut se permettre d'aborder ce match avec un certain degré d'optimisme parce qu'il a fait du très bon travail jusqu'ici. Son entraîneur le reconnaît. Ses coéquipiers le reconnaissent. Les analystes qui oeuvrent dans les médias le reconnaissent. Même le directeur général Bryan Murray disait à mots couverts, lundi, qu'il serait difficile de justifier son renvoi dans les rangs juniors.

«J'ai prouvé que j'étais capable d'utiliser ma robustesse et ma vitesse pour évoluer dans la LNH, croit Lazar. Je voulais me concentrer sur mon succès dans les cercles des mises en jeu cette saison. Jusqu'à présent, je suis à l'aise avec mon taux de réussite. J'ai surtout prouvé que je suis un compétiteur qui est prêt à se battre chaque jour pour conserver son poste.»

Malgré une légère blessure à un pied, Alex Chiasson devrait jouer ce soir.

Les Sénateurs entreprennent contre les Wings une séquence de quatre parties consécutives à domicile.

«Nous avons réussi à nous donner un peu de momentum jusqu'à présent. Il est important de maintenir ce momentum en commençant cette séquence à domicile du bon pied», a indiqué l'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, durant sa conférence de presse d'avant-match.

Formation probable des Sénateurs

AGCAD
MacArthurTurrisRyan
MichalekZibanejadChiasson
SmithLegwandNeil
HoffmanLazarStone

DGDD
PhillipsKarlsson
CowenCeci
WierciochGryba

Formation probable des Wings

AGCAD
AbdelkaderDatsyukZetterberg
NyquistSheahanTatar
JurcoHelmFranzen
MillerGlendeningAndersson

DGDD
KronwallEricsson
SmithDeKeyser
LashoffKindl

CINQ CHOSES À SAVOIR

1 - Les Wings présentent une fiche de 10-4-1-0 depuis 1992 à Ottawa. La saison dernière, ils ont été victorieux lors de leurs deux passages au Centre Canadian Tire.

2 - On sait que Johan Franzen a inscrit 11 buts à ses quatre derniers matches à Ottawa. Pavel Datsyuk est un peu moins dominant dans la capitale. En 13 matches en carrière contre les Sénateurs, il a inscrit seulement neuf points.

3 - Datsyuk a toutefois été la deuxième étoile de la dernière semaine dans la LNH. Il lui manque présentement trois points pour devancer Ilya Kovalchuk au sixième rang des joueurs russes les plus productifs de l'histoire du circuit Bettman. Sergeï Fedorov, Alex Mogilny, Alex Kovalev, Slava Kozlov et Alexander Ovechkin composent le top 5.

4 - Kyle Turris a marqué un but dans le premier match de la saison. Depuis, il n'a pas touché la cible une seule fois en neuf matches.

5 - Mika Zibanejad, en revanche, a marqué deux buts à ses deux dernières parties après avoir été blanchi dans les huit premières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer