De plus petites loges pour « discuter »

Le plus gros des dossiers de Cyril Leeder est en train de prendre forme. D'ici... (Courtoisie)

Agrandir

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sylvain Saint-Laurent
Le Droit

Le plus gros des dossiers de Cyril Leeder est en train de prendre forme. D'ici la fin de l'automne, le président annoncera un important projet de rénovations au Centre Canadian Tire.

Le but sera d'aménager le Club Bell, une section spéciale destinée, entre autres, aux propriétaires de petites et de moyennes entreprises de la région d'Ottawa-Gatineau.

Les Sénateurs ont l'intention, d'ici un an, de démolir toutes les loges corporatives de 16 sièges qui sont situées entre la section 109 et la section 113. Elles seront remplacées, en large partie, par une série de plus petites loges, pouvant accommoder entre quatre et huit spectateurs.

Les Sénateurs offriront à leur clientèle du Club Bell un plan «tout inclus». Les abonnés pourront manger et boire à volonté. «Les plus récentes études auxquelles nous avons accès nous révèlent que 28 des 29 autres équipes de la LNH comptent plus de sièges sociaux sur leur territoire que nous», déplore M. Leeder.

«Nos clients veulent des endroits où discuter, faire du networking. Le Club Bell aura des endroits pour cela», ajoute-t-il. Les Sénateurs se sont inspirés de plusieurs équipes de la LNH - le Lightning de Tampa Bay, notamment - quand est venu le temps de dessiner le Club Bell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer