Bobby Ryan pourrait rater le reste de la saison

Bobby Ryan.... (Patrick Woodbury, Archives Le Droit)

Agrandir

Bobby Ryan.

Patrick Woodbury, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SUNRISE) Un point positif de ce voyage-éclair en Floride? Deux mots: Mark Stone.

> Poursuivez la discussion dans le blogue de Sylvain St-Laurent

Le jeune ailier droit avait été solide lors de son séjour précédent dans la LNH, au début du mois de janvier. Il a été meilleur, encore, dans les deux dernières parties.

Ça tombe bien parce que tout porte à croire que les Sénateurs auront besoin de lui pendant un petit bout de temps.

On devrait en principe en savoir plus long sur l'état de santé de Bobby Ryan dans les prochaines heures. Tout porte à croire que c'est sérieux. Sa saison pourrait même être compromise.

Stone répond à l'appel

Mais bon, il peut se reposer. Son remplaçant joue du gros hockey.

«J'ai tenu à lui parler dans le vestiaire au deuxième entracte pour lui dire qu'il joue du très bon hockey. Il a un bon sens de l'anticipation. Il lit bien le jeu. Vraiment, il est agréable de jouer avec lui», affirme Kyle Turris.

Stone a inscrit des points dans ses sept derniers matches. Il a inscrit deux points dans le Sunshine State. Avant son rappel, il avait participé au pointage dans ses cinq dernières parties chez les Senators de Binghamton.

«Je commence tranquillement à m'habituer au style de jeu de la LNH. Je me rends compte que j'ai une fraction de seconde de plus pour compléter un bon jeu quand j'ai la rondelle. J'essaie d'en profiter», dit-il.

Stone ne pouvait évidemment pas trop se réjouir de ses succès individuels après une défaite.

«D'ailleurs, j'ai marqué un but, mais je m'en veux un peu de ne pas en avoir marqué plus d'un. J'ai obtenu plusieurs belles opportunités. Mettons que Luongo était en forme. Il est difficile de battre un gardien comme lui quand il est en forme.»

Stone avait neuf ans lorsque Luongo a fait ses débuts dans la LNH, en 2001.

«J'ai eu des problèmes de santé plus tôt durant la saison mais je me sens bien maintenant, dit-il. Je me sens en forme. Je suis à l'aise sur la patinoire.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer