Pageau a encore tout à prouver

Paul MacLean a fait savoir qu'il n'est pas... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Paul MacLean a fait savoir qu'il n'est pas nécessairement mécontent du jeu du Gatinois Jean-Gabriel Pageau, qui a regardé le match d'hier soir de la passerelle. Le retour au jeu de Jason Spezza et les bonnes performances des autres centres de l'équipe font une congestion à ce poste, a affirmé l'entraîneur.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(DENVER) Jean-Gabriel Pageau et Patrick Wiercioch n'ont pas affronté l'Avalanche du Colorado, hier soir. Ils ont tous les deux été laissés de côté par Paul MacLean.

> Réagissez dans le blogue de Sylvain St-Laurent

Pageau ne peut pas vraiment se plaindre. Il a été blanchi dans ses neuf dernières rencontres. Les hauts et les bas d'une recrue dans la Ligue nationale de hockey.

Durant sa conférence de presse d'avant-match, l'entraîneur-chef des Sénateurs d'Ottawa a fait savoir qu'il n'était pas nécessairement mécontent de son jeu. «C'est juste que Jason Spezza effectue son retour au jeu. Zack Smith et Mika Zibanejad méritent de continuer à jouer au centre. Il y a donc congestion à cette position. Pageau perd son poste temporairement mais ça ne veut pas dire que je lui en veux. D'ailleurs, il pourrait bien récupérer sa place lors de notre prochaine rencontre.»

De plus, Pageau demeure un très jeune joueur qui a encore tout à prouver.

Wiercioch déçu

Dans le cas de Wiercioch, la pilule passe plus difficilement.

Avant de se joindre officiellement à l'organisation des Sénateurs, en 2010, il a passé deux années chez les Pioneers de l'Université de Denver dans la NCAA.

Durant ces deux années, il rêvait de patiner un jour sur la patinoire du Pepsi Center.

«J'ai vu quelques matches ici. En fait, j'en ai vu plusieurs. Le système de transport en commun à Denver est ultra efficace. Je pouvais sortir de mon dortoir et sauter dans un train qui me déposait à quelques pas de l'aréna.»

«Cette ville a été ma ville pendant deux belles années. J'ai rencontré ma femme ici. J'ai tout plein de beaux souvenirs associés au Colorado.»

Le souvenir de son premier match professionnel dans le Mile High City devra attendre.

Wiercioch ne pouvait pas masquer sa déception lorsqu'il a rencontré les représentants des médias, ce matin. Contrairement à Pageau, il a détient un contrat à sens unique.

Quand les Sénateurs lui ont consenti un salaire annuel supérieur à deux millions$ US, il devait s'attendre à devenir un rouage important de la brigade défensive.

Un «rouage important» n'aurait certainement pas raté 16 des 45 premières parties de la saison.

«Je suis déçu chaque fois qu'on m'annonce que je suis laissé de côté. Je voudrais jouer chaque soir et contribuer aux succès de l'équipe chaque soir», réagit-il.

«Oui, je suis frustré. Le pire, c'est qu'on m'a dit dernièrement que je faisais tout ce qu'il fallait pour conserver mon poste dans la formation. Les défenseurs à caractère offensif comme moi ont parfois tendance à s'éloigner du plan de match. Ce n'est pas mon cas.»

Huit défenseurs en santé

Le problème, c'est que MacLean compte huit défenseurs en santé à sa disposition à l'heure actuelle. Il ne peut en utiliser que six chaque soir.

«Je comprends que ça peut devenir frustrant pour certains. Ce n'est pas une situation idéale pour notre équipe, mais c'est notre réalité. Il faut vivre avec. Nous essayons de ne pas laisser Patrick, Joe Corvo et Eric Gryba dans les gradins trop longtemps. Ce n'est pas toujours évident», indique l'entraîneur.

Si les huit défenseurs demeurent en santé, le problème ne risque pas de se résorber. Le jeune Cody Ceci a disputé un 13e match consécutif hier soir et la direction n'a visiblement pas l'intention de le renvoyer à Binghamton.

«Quand nous l'avons rappelé, il était probablement le meilleur joueur dans la Ligue américaine. Tant que ses performances demeureront constantes dans la LNH, il restera», commente MacLean.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer