Les Sabres réussissent deux buts en 12 secondes

Lehner flanche aux mauvais moments

Partager

Le Droit

(Sylvain St-Laurent) Craig Anderson était prêt à jouer. Il l'avait clairement laissé savoir à son entraîneur. Mais l'entraîneur ne se sentait pas en confiance. Il a donc misé sur Robin Lehner.

Son intuition n'a pas été la bonne.

Lehner a laissé passer trois rondelles en troisième période. Il a surtout laissé passer deux tirs en l'espace de 12 secondes alors qu'il restait environ cinq minutes à jouer. Deux tirs de trop qui ont permis aux Sabres de Buffalo de signer une rare victoire contre les Sénateurs d'Ottawa, 4-2.

Dans la défaite, personne ne blâme le gardien.

« Nous pouvons faire du meilleur travail dans notre territoire. Compléter davantage de mises en échec serait un bon point de départ », croit Marc Méthot.

Lehner est un joueur honnête. Il n'a pas besoin qu'on le défende.

« Les deux derniers buts... Il aurait fallu que j'arrête ces rondelles. »

Les Sénateurs ont donc encaissé un troisième revers consécutif. C'est la première fois que ça se produit, cette saison.

Ils ont aussi raté une belle occasion de compléter leur balayage de leur série de quatre parties contre les Sabres en 2013.

Permettre au vétéran Anderson d'effectuer son retour à Buffalo aurait pourtant été logique. Il présente une fiche de 7-3-1, en carrière, contre les Sabres. La recrue Lehner, de son côté, n'avait jamais encore patiné sur la patinoire du First Niagara Center.

Anderson aurait aussi pu profiter d'une petite soirée pas trop menaçante pour se remettre au travail après une absence de six semaines.

Les Sabres occupaient en matinée l'avant-dernier rang au classement de l'Association Est. Leur directeur général Darcy Regier a échangé trois de ses piliers dans les jours qui ont précédé la date limite des transactions. Deux des rares attaquants d'impact qui demeurent, Thomas Vanek et Ville Leino, n'étaient pas en uniforme.

Lehner a laissé passer un premier lancer dans la septième minute de la première période. Luke Adam a inscrit son premier but de la saison.

Ses coéquipiers sont revenus de l'arrière. Méthot et Eric Gryba ont marqué les buts qui ont permis aux Sénateurs de prendre les devants au début du troisième tiers.

Plus de détails dans LeDroit du 6 avril ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer