«Kassassin», le poète gastronomique

Matt Kassian est peut-être reconnu pour ses talents... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Matt Kassian est peut-être reconnu pour ses talents de pugiliste sur la patinoire. À l'extérieur de celle-ci, il se consacre à des loisirs plus «doux».

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partager

(BOSTON) Pendant un long moment, on a cru que Matt Kassian serait condamné à porter l'étiquette de «principale acquisition de Bryan Murray» à l'approche de la date limite des transactions.

Une étiquette assez lourde à porter pour un homme fort dont l'impact a été assez limité, sur la patinoire, jusqu'à maintenant.

Mardi, contre les Bruins, Kassian a passé tout juste quatre minutes sur la patinoire. Il a jeté les gants dans une de ses neuf parties dans la LNH, jusqu'ici cette saison.

Il serait peut-être injuste de l'évaluer uniquement en fonction de ses performances sur la glace.

Comme plusieurs matamores du hockey, le «Kassassin» se définit d'abord comme un excellent coéquipier. Un rassembleur.

«Un gars super intéressant. Il fait plein de choses. Je pense même qu'il écrit des poèmes dans ses temps libres», a lancé Guillaume Latendresse.

Le principal intéressé ne nie pas la rumeur, mais il refuse de nous laisser lire ses oeuvres. Une seule personne au monde, sa fiancée, possède un droit de regard.

Il est cependant prêt à répondre à toutes les questions qui portent sur ses autres hobbies.

Plus de détails dans LeDroit du 4 avril 2013 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer