Enfin des renforts en attaque

Il manque encore plusieurs éléments importants de l'offensive... (Simon Séguin-Bertrand, archives LeDroit)

Agrandir

Il manque encore plusieurs éléments importants de l'offensive des Sénateurs, mais Mark Stone et Milan Michalek (sur la photo) devraient aider la cause d'Ottawa.

Simon Séguin-Bertrand, archives LeDroit

Partager

TORONTO - L'attaque plutôt anémique des Sénateurs d'Ottawa pourrait avoir plus fière allure ce soir pour la troisième manche de la Bataille de l'Ontario.

Le retour au jeu du meilleur buteur de la saison dernière, Milan Michalek, devrait aider pour ce match contre les Maple Leafs de Toronto où le cinquième rang dans l'Est sera à l'enjeu.

Il y a aussi le jeune Mark Stone, rappelé hier du club-école de Binghamton, qui semble destiné à obtenir la chance qui était passée sous son nez quand il s'était fracturé un doigt en bloquant un tir le 26 janvier dernier, au même moment où l'hécatombe a commencé dans la capitale.

Michalek, qui a raté les 10 dernières parties en raison d'une blessure au genou droit, s'est retrouvé sur un premier trio avec Kyle Turris et Daniel Alfredsson lors de l'entraînement d'hier et immédiatement après celui-ci, il s'est déclaré apte à jouer.

« Michalek est arrivé (hier) et il nous a dit qu'il était prêt à jouer, donc on doit lui faire une place, a dit l'entraîneur-chef Paul MacLean. Quant à Stone, on l'a rappelé et il était sur la glace, mais on va attendre à (aujourd'hui) avant de prendre une décision finale dans son cas... Milan a l'habileté de mettre la rondelle dans le filet, et Mark Stone l'a fait dans le junior, mais on n'a pas de grosses attentes dans son cas vu qu'il n'a pas marqué des tonnes de buts dans les mineures. On va lui donner une chance, cependant. »

Auteur de 35 buts la saison dernière, Michalek avait deux buts et six passes à sa fiche en 13 parties avant de déclarer forfait lors de la période d'échauffement qui a précédé le fameux match du 13 février à Pittsburgh où Erik Karlsson était aussi tombé au combat.

« Je ne sais pas trop comment c'est arrivé. Mais maintenant, mon genou est correct, je me sens bien et je suis prêt à revenir. Je dois maintenant retrouver mon synchronisme de match et reprendre confiance, j'espère que ça va venir vite », a déclaré Michalek.

L'attaquant tchèque a déjà éprouvé des problèmes avec le même genou, qui a été opéré à trois reprises lorsqu'il était avec les Sharks de San Jose, et il a laissé entendre que la possibilité qu'il passe sous le bistouri à nouveau avait été évoquée.

« Je vais devoir composer avec un peu de douleur pour l'instant et on verra après la saison comment je me sens. Je patine avec aisance présentement, je me suis entraîné assez fort et je suis prêt. Je ne porterai pas d'orthèse, car j'ai essayé et je me sens mieux sans ça. Je connais mon corps, je suis passé assez souvent à travers de la réhabilitation », a raconté le Tchèque de 29 ans, qui avait été opéré au ligament antérieur croisé de son genou gauche à l'été 2010.

Stone, lui, s'est retrouvé sur un deuxième trio aux côtés de Peter Regin et Jakob Silfverberg à l'entraînement d'hier matin, avant le départ pour la Ville-Reine. S'il reste là pour le match de ce soir, il ferait ses débuts en saison régulière dans la LNH, lui qui avait joué deux parties en séries le printemps dernier contre les Rangers, obtenant une passe au Madison Square Garden.

Plus de détails dans l'édition du Droit du 6 mars 2013 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer