Dorion se concentre sur le repêchage amateur

Ce n'est évidemment pas avec son choix de... (Agence France-Presse)

Agrandir

Ce n'est évidemment pas avec son choix de première ronde de cette année, le 28e au total, qu'il trouvera un remplaçant pour jouer aux côtés d'Erik Karlsson la saison prochaine.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

VEGAS - Après avoir perdu son pari avec Marc Méthot au repêchage d'expansion, Pierre Dorion a pu tourner toute son attention vers le repêchage amateur de vendredi au United Center de Chicago.

Ce n'est évidemment pas avec son choix de première ronde de cette année, le 28e au total, qu'il trouvera un remplaçant pour jouer aux côtés d'Erik Karlsson la saison prochaine. 

«On parlait beaucoup du repêchage d'expansion et maintenant qu'il est passé, on va parler plus d'échanges normaux. De notre côté, on n'a pas beaucoup de choix (quatre en tout) et je doute qu'on puisse monter du 28e rang. Mais il y a toujours la possibilité d'échanger ce choix pour descendre de quelques rangs et obtenir un autre choix. Mais c'est le genre d'échange qui se fait sur le plancher du repêchage, à la dernière minute pas mal», a-t-il indiqué à Sens TV dans un point de presse jeudi.

Un «excellent» joueur

Alors que plusieurs observateurs estiment qu'il n'y a pas autant de talent au repêchage de cette année que lors des quelques précédents, le dépisteur de carrière pense quand même qu'il pourrait être possible d'obtenir «un excellent joueur» au 28e rang.

L'an passé, Ottawa parlait au 13e rang et Dorion a refilé un choix de troisième ronde aux Devils du New Jersey pour obtenir le joueur convoité, le centre Logan Brown, qui a remporté une coupe Memorial avec les Spitfires de Windsor ce printemps.

Une option pour les Sénateurs avec ce choix serait de tenter de mettre la main sur un gardien d'avenir. «On va obtenir un joueur qui va pouvoir jouer pour nous d'ici quelques années, le meilleur joueur disponible vu qu'on ne pourra pas obtenir un joueur de concession. Mais ça devrait être un attaquant qui pourrait être dans notre top-9 ou un défenseur régulier d'ici quelques années», a indiqué Dorion.

Reste du calendrier dévoilé

Les Sénateurs et la LNH ont dévoilé le reste de leur calendrier régulier de 2017-18, qui débutera, rappelons-le, le jeudi 5 octobre avec la visite des Capitals de Washington. Les Red Wings de Detroit s'amèneront ensuite deux jours plus tard, après quoi la troupe de Guy Boucher effectuera son premier long voyage de la saison, à Vancouver, Calgary et Edmonton du 10 au 14 octobre. Parmi les faits saillants du calendrier, il y a ce programme double contre l'Avalanche du Colorado, les 11 et 12 novembre à Stockholm, et la Classique hivernale du 16 décembre à la Place TD contre les Canadiens de Montréal, qui effectueront leur seule autre visite dans la capitale le 30 octobre. 

Parmi les autres parties entourées sur le calendrier, les Penguins de Pittsburgh, tombeurs des Sénateurs en finale de l'Est et champions de la coupe Stanley, effectueront leur seule visite le 16 novembre. Peu après, Ottawa se tapera un périple de 7 parties en 14 jours, incluant le voyage en Californie, du 29 novembre au 12 décembre alors que le Centre Canadian Tire sera l'hôte des essais olympiques de curling. Les Sénateurs effectueront leur première visite aux Golden Knights de Vegas le 4 novembre, alors que la nouvelle troupe de Marc Méthot (jusqu'à nouvel ordre) effectuera sa première visite dans la capitale le 2 mars. Aussi, les Sénateurs visiteront le nouveau Little Caesars Arena de Detroit pour la première fois le 3 janvier. Le calendrier prendra fin le samedi 7 avril à Boston.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer