Sidney Crosby a subi une commotion cérébrale

Le centre vedette des Penguins de Pittsburgh, Sidney... (AP, Gene J. Puskar)

Agrandir

Le centre vedette des Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby, a quitté la rencontre de lundi soir et son statut est désormais incertain pour le reste de la série contre les Capitals de Washington.

AP, Gene J. Puskar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

PITTSBURGH - Le joueur étoile Sidney Crosby a subi une commotion cérébrale, a confirmé l'entraîneur-chef des Penguins de Pittsburgh Mike Sullivan mardi après-midi.

«Sid a reçu un diagnostic de commotion. Il ratera le match de mercredi. Son état de santé sera réévalué de façon quotidienne», a déclaré Sullivan.

Le meilleur marqueur de la LNH et l'un des meilleurs joueurs du circuit Bettman a quitté la rencontre tôt en première période, et il n'est pas revenu au jeu. Crosby a subi de nombreuses commotions cérébrales au cours de sa carrière, et il a manqué de nombreux mois d'activités à cause de celles-ci.

Il en a notamment subi une contre les Capitals lors de la Classique hivernale en 2011, et a mis près de deux ans à s'en remettre totalement. Le détenteur de deux titres de joueur par excellence de la LNH a aussi raté les premières semaines du calendrier régulier cette saison en raison d'une commotion cérébrale, mais il a effectué son retour au jeu et terminé en tête des buteurs de la LNH.

«Si Sid ne joue pas... c'est une perte pour nous, a confié l'attaquant des Penguins Patric Hornqvist. D'autres joueurs devront élever leur niveau de jeu d'un cran, et c'est ce que nous faisons depuis le début de la saison.»

De son côté, Sullivan a dit que Crosby est «très enthousiaste et positif».

«Nous sommes très confiants qu'il puisse effectuer un retour au jeu assez rapidement», a-t-il ajouté.

Crosby se dirigeait vers le filet du gardien des Capitals Braden Holtby lorsqu'il s'est retourné de manière inhabituelle après avoir été cinglé par Alexander Ovechkin. Il s'est retrouvé en position précaire devant le défenseur des Caps Matt Niskanen, et a reçu son bâton en plein visage. Crosby s'est retrouvé étendu sur la patinoire, grimaçant de douleur pendant de nombreuses minutes, avant de se relever et de se diriger par lui-même vers le vestiaire des Penguins.

L'attaquant de Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse, avait commencé la rencontre au deuxième rang des marqueurs des Penguins avec 11 points en séries éliminatoires. Crosby avait notamment marqué deux buts dans la victoire des siens dans le match no 1 de la série contre les Capitals.

Crosby n'est pas le seul joueur des Penguins à être tombé au combat puisque l'attaquant Conor Sheary a lui aussi reçu un diagnostic de commotion cérébrale après être entré en collision avec Hornqvist en deuxième période, lundi soir. On ignore si Sheary sera en mesure de prendre part au match no 4.

En l'absence de Crosby et Sheary, les Penguins ont rappelé en fin de journée les attaquants Josh Archibald et Oskar Sundqvist de leur club-école de Wilkes-Barre.

Plus tôt mardi, la LNH a décidé de ne pas convoquer Niskanen pour le double-échec qui a entraîné la blessure à Crosby.

Les Penguins ont choisi de ne pas contester la décision, préférant se concentrer sur la santé de Crosby.

«Mon opinion n'a pas d'importance, a dit le gardien des Penguins Marc-André Fleury, le coéquipier de Crosby depuis plus d'une décennie. Ça ne change rien. Mes propos ne changeront rien. J'espère que ça ira bien pour Sid.»

Niskanen a écopé d'une pénalité majeure et d'une inconduite de partie sur la séquence. Il a mentionné après la rencontre qu'il n'avait pas eu l'intention de blesser le capitaine des Penguins pendant le match de lundi soir, qui a été remporté 3-2 en prolongation par les Capitals. La formation de l'entraîneur-chef Barry Trotz a du même coup rétréci l'écart à 2-1 dans cette série demi-finale de l'Association Est.

Le porte-parole de la LNH, John Dellapina, a confirmé par courriel qu'il n'y aurait pas d'audience.

Les Penguins mènent la série demi-finale de l'Est 2-1 contre les Capitals, et le prochain match aura lieu mercredi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer