Crosby, McDavid et Matthews seront à surveiller

Sidney Crosby et Connor McDavid... (Archives, Associated Press)

Agrandir

Sidney Crosby et Connor McDavid

Archives, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Sidney Crosby pourrait bien être à son apogée alors que se pointent les séries éliminatoires et pourrait aider les Penguins de Pittsburgh à devenir la première équipe en près de 20 ans à gagner pour une deuxième année consécutive la coupe Stanley.

Voilà une pensée plutôt effrayante pour les autres formations de la LNH.

Crosby a mené la ligue avec 44 buts et obtenu 89 points, son plus haut total en trois saisons. Il a amassé 19 points en séries la saison dernière, alors qu'il a remporté une deuxième coupe en carrière, une première depuis 2009.

«Je pense que Sidney joue le meilleur hockey de sa carrière», a déclaré le directeur général du Lightning de Tampa Bay, Steve Yzerman, alors que la saison régulière a pris fin le week-end dernier.

Le membre du Temple de la renommée à une perspective particulière au sujet de Crosby. Yzerman a affronté Crosby en 2005-06, sa dernière campagne dans la LNH, mais la première du capitaine des Penguins. Yzerman l'a sélectionné au sein de l'équipe canadienne aux Jeux de 2010 et 2014, qui ont rapporté deux médailles d'or au Canada. Yzerman et le reste du pays ont aussi pu admirer le travail de Crosby, qui a mené Équipe Canada à la conquête de la Coupe du monde en septembre.

Yzerman a aidé les Red Wings de Detroit à remporter les séries lors de deux années d'affilée en 1997 et 1998. C'est la dernière fois que l'exploit a été réalisé. Il croit que Crosby peut aider les Penguins à le faire si l'équipe demeure en santé. Ils amorcent les séries mercredi, contre les Blue Jackets de Columbus. Comme les Red Wings sont relégués au rôle de spectateurs pour la première fois depuis 1990, la séquence de 11 participations aux séries des Penguins est la séquence active la plus longue de la LNH.

Connor McDavid et Auston Matthews font aussi partie des joueurs à surveiller.

Connor McDavid

Le centre de 20 ans des Oilers d'Edmonton a mené tous les joueurs du circuit avec 100 points cette saison, devenant le troisième plus jeune joueur - derrière Crosby et Wayne Gretzky - à remporter le trophée Art-Ross. McDavid, le plus jeune capitaine de l'histoire de la LNH, a conduit les Oilers en séries pour la première fois depuis qu'ils ont perdu la finale, en 2006. Les Oilers accueilleront les Sharks de San Jose au premier tour.

Auston Matthews

Les Maple Leafs de Toronto ont repêché le centre de 19 ans avec le tout premier choix au repêchage l'été dernier. Il a répondu aux grandes attentes fondées en lui. Il a terminé à égalité au deuxième rang du circuit avec 40 buts et a permis aux Leafs de revenir en séries pour la première fois depuis 2013 et seulement la deuxième fois en 12 ans. Il ne sera toutefois pas facile de passer au deuxième tour, puisque les Capitals de Washington, meilleure équipe de la LNH, seront leurs adversaires.

Bob Probert immortalisé au Joe Louis Arena

L'ancien homme fort des Red Wings, Bob Probert, a passé encore un peu de temps au banc des pénalités du Joe Louis Arena de Detroit.

La veuve de Probert, Dani, a déposé une partie des cendres du défunt attaquant lors du dernier match des Red Wings dans l'amphithéâtre.

Probert a passé des heures au « cachot », étant l'un des joueurs les plus pénalisés de la LNH. Pendant la saison 1987-88, il a mené la ligue avec 398 minutes de pénalités. Il occupe le cinquième rang de tous les temps avec un total de 3300 minutes de pénalité pendant sa carrière de 16 saisons. Il a disputé neuf de ces saisons à Detroit.

Probert a pris sa retraite en 2002 et il est décédé d'une crise cardiaque en 2010 à l'âge de 45 ans.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer