La coupe Stanley visite la Maison-Blanche

Le président Barack Obama a honoré les Penguins... (Susan Walsh, AP)

Agrandir

Le président Barack Obama a honoré les Penguins de Pittsburgh à la Maison-Blanche jeudi.

Susan Walsh, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

Le président Barack Obama a honoré les Penguins de Pittsburgh à la Maison-Blanche pour souligner leur quatrième Coupe Stanley, remportée au printemps.

Obama a fait remarquer qu'en huit ans dans ses fonctions, c'est un club américain qui a triomphé à chaque fois. Il a souri en notant qu'il l'a rappelé au premier ministre canadien Justin Trudeau, récemment.

«Ça termine bien un mandat», a dit Obama.

Menés par Sidney Crosby, les Penguins ont surmonté un lent départ avant de s'élever jusqu'au plus haut sommet. Rappelant qu'ils étaient plus près de la dernière place que de la première à la fin décembre, Obama a louangé leur ténacité et leur esprit d'équipe, voyant là des facteurs cruciaux de ce revirement.

«Ce qui me plaît le plus de ce championnat, c'est que personne ne pensait qu'ils se redresseraient à ce point-là, a dit Obama. Ça me rejoint, de toute évidence. Ils ont dit la même chose à propos de moi.»

Obama a dit que beaucoup de choses ont changé depuis la première fois qu'il a reçu les Penguins. À cette époque, ses cheveux avaient davantage la couleur d'une rondelle. Maintenant, ils se rapprochent plus de celle de la glace. Et dans le temps, Sid «The Kid» était encore un jeunot.

Crosby dit avoir savouré cette deuxième visite encore plus que la première, ayant acquis encore plus d'appréciation pour tous les efforts requis pour gagner la coupe.

«On ne s'en lasse pas», a dit le capitaine des Penguins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer