Échange Brassard-Zibanejad: les Rangers confiants

Mika Zibanejad ira finalement jouer à New York.... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Mika Zibanejad ira finalement jouer à New York.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Le directeur général des Rangers, Jeff Gorton, est convaincu d'avoir complété une bonne transaction lundi. Il ne demandera cependant pas à son nouveau centre de remplacer l'ancien.

Du moins, pas à court terme.

«Le potentiel de croissance de Mika est grand, a déclaré Gorton dans une conférence téléphonique avec les médias, lundi après-midi. Selon nous, Mika n'a fait qu'effleurer la surface de son talent. Combien de joueurs ont réussi à marquer 20 buts dans une saison à un si bas âge?»

«Nous aimons sa façon de jouer. Il joue en désavantage numérique. Il connaît de plus en plus de succès dans les cercles des mises en jeu. Il s'améliore chaque année.»

«Nous ne voulons quand même pas le comparer à Derick, parce que Derick fut un très bon joueur pour notre équipe. Nous sommes allés le chercher à Columbus et il nous a donné plusieurs belles années. Il a été un très bon joueur pour notre équipe. Il est surtout un très bon gars.»

Un peu comme Pierre Dorion, Gorton vient de remplir une promesse faite à ses partisans à la fin de la saison. À la suite de l'élimination des Rangers en première ronde, il a promis des changements. 

Au début de ses vacances, l'entraîneur-chef Alain Vigneault en a rajouté une couche, allant jusqu'à dire qu'il n'y avait pas d'intouchables à New York.

«Ça fait quatre ou cinq ans, maintenant, que nous connaissons du succès en séries. Et puis, tout bonnement, après une récolte d'une centaine de points en saison régulière, nous nous effondrons au premier tour des séries. Nous avons donc établi nos priorités. Il s'agissait de se rajeunir et d'ajouter de la vitesse à notre formation sans trop sacrifier.»

Girardi reste dans la Grosse Pomme

Gorton tempère toutefois les attentes de certains. Pas question pour lui de complètement vider son club.

Certains pensaient que l'ancien défenseur étoile Dan Girardi était sur son départ. Gorton répond que, contrairement à ce que disait la rumeur, il n'a jamais pensé à racheter le contrat à celui qui a combattu de sérieuses blessures au cours des dernières années.

«Écoutez... Je suis bien conscient que Girardi se fait démolir dans les médias. N'oublions pas qu'il est ici question d'un joueur qui est âgé de 32 ans. Il a été blessé, mais ça n'enlève rien à sa production des années précédentes. Il n'a pas connu la saison que nous attendions l'an dernier. Il n'a pas connu la saison qu'il attendait l'an dernier. Je crois que Dan sera meilleur la saison prochaine. Toute l'organisation partage mon opinion.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer