La Finlande se hisse en tête du Mondial

Teemu Pulkkinen tente de déjouer le gardien Adam Vay. Le... (Dmitri Lovetsky, AP)

Agrandir

Teemu Pulkkinen tente de déjouer le gardien Adam Vay. Le cerbère hongrois a excellé, repoussant 38 tirs au cours des deux premières périodes.

Dmitri Lovetsky, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
James Ellingworth
Associated Press
SAINT-PÉTERSBOURG, Russie

La Finlande s'est hissée en tête du classement du Championnat du monde de hockey en blanchissant la Hongrie 3-0 dans le groupe B, mercredi, à l'occasion d'une journée marquée par le transport de deux joueurs slovaques vers l'hôpital.

En dépit du fait que la Hongrie ne compte sur aucun joueur de la LNH et qu'elle ait remporté son dernier match dans un tournoi de cette envergure il y a 78 ans, elle a offert une surprenante opposition. Le gardien Adam Vay a notamment repoussé 38 tirs au cours des deux premières périodes, afin de limiter l'avance des Finlandais à un seul but.

Le premier filet de la Finlande s'est produit lorsque Atte Ohtamaa a déjoué Vay d'un tir des poignets vif quelques instants seulement avant la fin du deuxième tiers. Les Hongrois ont finalement plié l'échine en troisième période, après que Mikko Koivu et Aleksander Barkov eurent trouvé le fond du filet pour les Finlandais.

Le Canada pourrait reprendre le premier rang du classement à la Finlande s'il bat l'Allemagne jeudi.

Plus tôt mercredi, le Bélarus a savouré sa première victoire au Mondial en venant de l'arrière en troisième période pour surprendre la Slovaquie 4-2.

Le défenseur Michal Sersen a quitté la rencontre sur une civière en troisième période après que sa jambe gauche soit restée coincée sous lui alors qu'il tentait de récupérer le disque.

L'entraîneur-chef Zdeno Ciger a indiqué que Sersen s'était fracturé la jambe, tandis que l'attaquant Andrej Stastny a été hospitalisé en raison d'une blessure à un muscle du torse, mettant ainsi un terme à son tournoi.

La Slovaquie avait déjà perdu les services de l'attaquant Tomas Hrnka en raison d'une blessure à une épaule dans un revers de 5-1 contre l'Allemagne mardi.

Tirant de l'arrière 2-0 après 40 minutes de jeu, le Bélarus a bénéficié de la contribution d'un but et d'une passe de Kirill Gotovets. Artur Gavrus, Andrei Stepanov et Charles Linglet ont aussi fait vibrer les cordages.

Le Bélarus, qui avait concédé 20 buts lors de ses trois premiers matchs dans le groupe B, a conclu la journée au septième rang en vertu de la défaite de la Hongrie contre la Finlande. La Slovaquie est troisième.

À Moscou, la Suisse a enregistré sa deuxième victoire en autant de jours, après avoir disposé de la Lettonie 5-4 dans le groupe A en dépit du fait qu'elle a laissé filer une avance de 3-0.

Nino Niederreiter a conclu la partie avec deux buts pour la Suisse, et l'attaquant du Canadien Sven Andrighietto a ajouté un but et deux mentions d'assistance à sa fiche. La Suisse est troisième dans le groupe A, tandis que la Lettonie est huitième et pourrait être reléguée.

D'autre part, Gustav Nyquist a réussi un tour du chapeau et la Suède a humilié le Kazakhstan 7-3 pour se retrouver au deuxième rang du groupe B, derrière la République tchèque. Nyquist est le meilleur marqueur du tournoi avec cinq filets en quatre rencontres.

Alexander Wennberg a aussi inscrit un but et obtenu trois passes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer