Raffi Torres suspendu 41 matches par la LNH

Raffi Torres... (PHOTO AP)

Agrandir

Raffi Torres

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
NEW YORK

L'attaquant des Sharks de San Jose Raffi Torres a été suspendu pour 41 matches, sans salaire, pour obstruction et mise en échec illégale à la tête de l'attaquant des Ducks d'Anaheim Jakob Silfverberg, a révélé le Département de la sécurité des joueurs de la LNH. L'incident s'est produit à 12:45 de la première période d'un match préparatoire à Anaheim le 3 octobre. Torres a été expulsé de la rencontre pour son geste à l'endroit de Silfverberg. Ce dernier a quitté la glace et n'est pas revenu par la suite. En vertu de la convention collective de la LNH, Torres sera soulagé d'un montant de 440 860,29 $ US. Ce montant sera versé au Fonds d'aide d'urgence des joueurs. Torres, qui est considéré comme étant un récidiviste selon la LNH, avait déjà été suspendu à quatre reprises au cours de sa carrière dans la LNH. Il a notamment purgé 25 matches de suspension pour une mise en échec illégale aux dépens de l'attaquant des Blackhawks de Chicago Marian Hossa, en 2012, à l'époque où il jouait pour les Coyotes de l'Arizona. Le joueur de 33 ans, qui a été sélectionné en première ronde, cinquième au total, au repêchage de 2000 de la LNH a marqué 137 buts et récolté 123 passes en 635 matches dans la LNH. Au fil de sa carrière, Torres a notamment porté l'uniforme des Islanders de New York, des Oilers d'Edmonton, des Blue Jackets de Columbus, des Sabres de Buffalo, des Canucks de Vancouver, des Coyotes et des Sharks.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer