Changer les mises en jeu?

Les directeurs généraux de la LNH ont conclu trois jours de rencontres hier en... (Photo Olivier PontBriand, La Presse)

Agrandir

Photo Olivier PontBriand, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
BOCA RATON

Les directeurs généraux de la LNH ont conclu trois jours de rencontres hier en discutant de la possibilité d'effectuer des changements aux cercles des mises en jeu.

La suggestion porte notamment sur les joueurs en défensive, qui devraient placer la lame de leur bâton sur la patinoire en premier. Ce changement serait valable pour les mises en jeu en zone neutre, sauf celles au centre de la patinoire où les joueurs de l'équipe visiteuse devraient toujours placer la lame de leur bâton en premier sur la patinoire.

Les directeurs généraux ont également débattu de la possibilité d'ajouter du temps à la prolongation ou d'entamer la période supplémentaire à trois-contre-trois plutôt qu'à quatre-contre-quatre.

Les joueurs devront s'exprimer sur la prolongation à trois-contre-trois, l'utilisation accrue de la reprise vidéo et les modifications aux règlements aux cercles de mises en jeu avant que tout ça ne devienne officiel.

Le directeur des opérations hockey, Colin Campbell, a mentionné que l'AJLNH était en faveur de l'instauration d'un système permettant à l'entraîneur de contester la décision de l'arbitre pour une pénalité d'obstruction sur le gardien de but et la proposition à l'effet que les joueurs en défensive devraient placer la lame de leur bâton sur la patinoire en premier, mais a souligné qu'elle avait exprimé des doutes quant à la prolongation à trois-contre-trois.

Le comité de compétition conjoint LNH/AJLNH se réunira en juin à Las Vegas et doit approuver tous les changements aux règlements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer