L'Intrépide a manqué d'essence

Benoît-Olivier Groulx a marqué les deux buts de... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Benoît-Olivier Groulx a marqué les deux buts de son équipe dans une cause perdante.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À son 10e match en 15 jours, l'Intrépide de Gatineau a dû rendre les armes mardi soir à St-Hyacinthe.

Les Gaulois d'Antoine-Girouard sont passés en demi-finale avec un gain de 5-2 devant leurs partisans dans le cinquième et dernier match de cette série chaudement disputée. Les trois premiers matches se sont réglés en prolongation. Les Gaulois avaient évité l'élimination dans le quatrième match en tranchant dans la dernière minute de jeu à Gatineau.

Éliminé des séries de la Ligue midget AAA du Québec après sa meilleure saison régulière en huit ans, l'Intrépide devra maintenant se rabattre sur le tournoi de consolation qui mène à la Coupe Dodge.

Benoît-Olivier Groulx a inscrit les deux buts de l'Intrépide contre le gardien Zachary Bouthillier, qui a vu moins de tirs (17) qu'à l'habitude. Les Gaulois ont lancé 31 fois sur la cage défendue par Charles-Olivier Rancourt. Thomas Éthier a été l'auteur du but gagnant au début de la troisième période. Troisièmes au classement général en saison régulière, les Gaulois avaient aussi eu raison des Gatinois en finale du Challenge CCM de la ligue en décembre.

Martin Lafleur, dont l'équipe était classée huitième en saison régulière, a avoué que la fatigue des 10 matches en deux semaines avait rattrapé ses joueurs dans le match décisif.

«Nous ne voulons jamais chercher des excuses, mais ce soir, il n'a fait aucun doute que nous n'avions pas notre entrain habituel. Nous avons fait des erreurs mentales que nous ne faisons pas habituellement. Le coeur voulait, mais le corps ne suivait pas. Par contre, nous avons bataillé fermement contre une équipe qui avait pu se reposer au premier tour des séries en raison d'un laissez-passer. Les Gaulois avaient la deuxième meilleure attaque et la deuxième meilleure défensive de la ligue. Ils ont une solide équipe.»

Jambes fatiguées 

L'Intrépide pouvait encore croire en ses chances après deux périodes où le pointage était 2-1 pour les Gaulois. Martin Lafleur pensait que le match était à sa portée après 40 minutes. «Notre acharnement, nos jambes n'étaient pas là cependant. Nous sommes déçus de la défaite. Nous étions dans les cinq dernières équipes encore en vie de notre ligue. Nous étions à un match d'accéder au carré d'as. Il va falloir digérer cette défaite et récupérer afin de nous préparer pour la prochaine étape de notre saison à partir de la mi-mars.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer