Une saison qui soulage l'Intrépide de Gatineau

Guidé par Martin Lafleur, l'Intrépide a pris le... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Guidé par Martin Lafleur, l'Intrépide a pris le troisième rang de sa division cette saison.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Intrépide de Gatineau a mis fin à sa meilleure saison régulière en huit ans vendredi soir au Complexe Branchaud-Brière avec une défaite crève-coeur de 5-4 en prolongation contre le Phénix du Collège Esther-Blondin.

L'issue du match ne changeait pas grand-chose pour les équipiers de Martin Lafleur. Pour la première fois depuis 2009, ils profiteront de l'avantage de la patinoire lorsqu'ils amorceront leurs séries éliminatoires mardi et mercredi de la semaine prochaine. Pour la sixième fois en 23 ans d'histoire dans la Ligue midget AAA du Québec, l'Intrépide (25-18-3) a signé au moins 25 victoires.

De retour à la barre de l'équipe après l'avoir quitté après la saison 2005-2006, Martin Lafleur a été en mesure de ramener le club parmi l'élite de la ligue. Après plusieurs années à occuper les bas-fonds du circuit midget AAA, l'Intrépide a pris le troisième rang de sa division, et ce, même s'il a été privé de ses trois meilleurs attaquants à partir du mois de janvier.

D'Artagnan Joly a d'abord quitté le nid familial après avoir été échangé par les Olympiques de Gatineau, puis rappelé par le Drakkar de Baie-Comeau à la fin du mois de décembre. Joly a conclu son stage midget avec le titre de meilleur compteur du Challenge midget AAA quand l'Intrépide a atteint la finale. Au début du mois de janvier, Xavier Simoneau a subi une sévère commotion cérébrale. Il a recommencé l'école il y a deux semaines et il a fait du vélo stationnaire cette semaine, mais on ne l'attend pas pour le premier tour des séries éliminatoires.

Ensuite, Benoît-Olivier Groulx a raté les cinq derniers matches de la saison pour représenter le Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse en Norvège. L'attaquant de 15 ans a inscrit le but égalisateur et celui de la victoire en fusillade vendredi dans le match de la demi-finale contre la Finlande. Les Canadiens disputeront la médaille d'or aux Américains dimanche. Auteur de cinq points en cinq matches en Norvège, Groulx doit rentrer à Gatineau lundi soir.

Malgré la fatigue générée par le voyage et le décalage horaire, il sera en uniforme mardi quand les séries débuteront au CBB contre le Collège Charles-LeMoyne ou le Collège Notre-Dame.

Ce qui est impressionnant chez l'Intrépide, c'est que l'équipe a maintenu une fiche de 7-5-1 depuis la reprise des activités de la ligue en janvier en l'absence de ses gros canons. Elle a gagné sept matches sur 11 depuis la blessure à Xavier Simoneau. Martin Lafleur s'est montré fier du travail accompli par ses troupiers en fin de saison.

«Il fallait retrouver notre identité cette année. [...] Nous voulions porter l'étiquette d'équipe qui n'abandonne jamais. C'est ce qui s'est passé dans le Challenge de la ligue en décembre. L'entraîneur des champions (Antoine-Girouard), Martin Cadorette, l'a mentionné après la finale que nous n'avions jamais lâché.»

Martin Lafleur pense que le travail acharné a permis à son équipe de traverser la tempête en l'absence de ses joueurs vedettes. «Tout le monde nous prédisait des temps difficiles avec la perte de Joly, Simoneau et Groulx, mais nos joueurs ont continué à croire en nos chances de victoires. D'autres ont pris le relais.»

Les locaux brillent au Royal-Brassard

Après deux jours de compétition à la 20e édition du tournoi bantam Royal-Brassard, la grande majorité des équipes de l'Outaouais aspirent encore à l'un des trois titres à l'enjeu dans les catégories AAA, AA et BB.

Les Olympiques de l'Outaouais ont montré qu'ils étaient en grande forme à leurs deux premiers matches dans la catégorie AA. Ils ont blanchi les Lions du Lac St-Louis 3-0 vendredi. Dans la classe BB, les Voisins de Papineau ont signé trois victoires consécutives, dont la dernière contre les puissants Tigres de Victoriaville, première tête de série du tournoi. Les Voisins ont doublé les Tigres 4-2 pour leur infliger une cinquième défaite en 40 matches cette saison. Favoris dans la classe BB, les Tigres sont déjà éliminés.

Les Ambassadeurs de Gatineau et les Olympiques de Hull ont aussi remporté leurs deux premiers duels. Toujours dans la catégorie BB, les Mariniers d'Aylmer ont gagné deux matches et subi un revers en prolongation. Ces quatre équipes locales font la vie dure aux 12 clubs visiteurs dans leur catégorie.

Seul l'Intrépide de l'Outaouais bantam AAA est en difficulté après avoir essuyé un revers serré de 4-3 contre le National de Montréal. Il se frottera maintenant aux Pionners de Lanaudière en quarts de finale samedi au Complexe Branchaud-Brière (14h35).

Le bantam AA affrontera aussi les Pionniers de Lanaudière en quarts de finale au CBB à 11h10. La troupe de Benoît Branchaud vise le championnat sur sa propre patinoire en fin de semaine. «C'est un de nos objectifs cette saison. Notre concentration est là-dessus maintenant. Nous sommes dans la position que nous voulions après deux jours. Nous avons pris du rythme, de la cohésion et notre exécution a été meilleure dans la deuxième journée», a dit celui qui avait mené son équipe au titre provincial québécois de la Coupe Dodge au niveau pee-wee l'an dernier.

Pour ce qui est de l'équipe de Philadelphie de Daniel et Cameron Brière, elle a été blanchie pour une deuxième fois vendredi contre le TGV de Mont-Joli, mais toute l'équipe s'est amusée comme des fous sur la splendide patinoire extérieure derrière la maison de la soeur de l'ancien des Flyers. Les Jaguars seront en action au CBB samedi à 12h55 contre les Cascades Élites.

D'ailleurs, tous les matches du tournoi se dérouleront au CBB samedi et dimanche où l'entrée est gratuite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer