L'Intrépide perd des munitions

La saison de Xavier Simoneau est maintenant compromise.... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

La saison de Xavier Simoneau est maintenant compromise.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Au moment où l'Intrépide de Gatineau traversait sa meilleure saison en sept ans dans la Ligue midget AAA du Québec, les embûches se multiplient pour compliquer sa fin de saison.

En quelques semaines, le club aura perdu les trois membres de son trio dominant. D'Artagnan Joly a d'abord été échangé des Olympiques de Gatineau au Drakkar de Baie-Comeau juste avant Noël. Le Drakkar a ensuite rappelé le meilleur compteur de l'Intrépide pour le reste de la saison.

Le 10 janvier, Xavier Simoneau a été victime d'une commotion cérébrale sévère. L'état de santé du surdoué de 14 ans progresse à pas de tortue et sa saison est maintenant compromise.

Ensuite, Benoît-Olivier Groulx vivra une expérience enrichissante en représentant le Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse en Norvège. Le problème, c'est que le meilleur espoir du prochain repêchage de la LHJMQ ratera six matches de l'Intrépide en patinant avec l'équipe canadienne U16 entre les 6 et 22 février. Les séries éliminatoires de la Ligue midget AAA commenceront le 23 février...

«Je suis très content pour Joly qui a la chance de monter dans le junior majeur et Groulx qui participera à un tournoi international. Le temps choisi pour les Jeux olympiques de la jeunesse me laisse toutefois perplexe. Habituellement, les événements d'envergure se déroulent en première moitié de saison, comme le Défi mondial des moins de 17 ans par exemple», a indiqué l'entraîneur-chef, Martin Lafleur.

Les pertes de Joly et Groulx sont compréhensibles dans la mesure où les joueurs élites sont grandement sollicités. La perte de Xavier Simoneau était toutefois évitable. Son agresseur, Zachary St-Surin, a été suspendu six matches pour un coup à la tête. Il s'agit de sa deuxième suspension en pareille matière dans une saison où plus de la moitié de ses pénalités ont été décernées pour des coups à la tête.

Sanction assez sévère?

Martin Lafleur se questionne d'ailleurs à savoir si la sanction est suffisamment sévère pour que le joueur fautif comprenne le message. Après tout, Hockey Québec prévoit une suspension automatique de quatre matches pour un récidiviste (coups à la tête). Le comité de discipline de la ligue a simplement ajouté deux matches à la suspension.

«Deux matches de plus, est-ce assez pour un récidiviste en tenant compte de l'impact sur la santé d'un joueur étoile de 14 ans de la ligue? J'ai mon opinion, mais il faudrait poser la question à la ligue.»

Directeur général de la Ligue midget AAA, Georges Marien pense que la suspension est adéquate et que la ligue fait ses devoirs pour protéger ses joueurs.

«Nous jouons deux matches par semaine dans notre ligue. Cette suspension est équivalente à un mois d'absence. Six matches dans notre ligue, c'est comme 10 dans la LHJMQ. Nous avons basé notre décision sur l'historique des suspensions attribuées pour des cas semblables. Un joueur blessé en est un de trop. En même temps, nous sommes toujours placés dans une situation perdante. La sanction n'est jamais assez sévère pour la victime et toujours trop sévère pour le coupable.»

Georges Marien pense que le joueur fautif retiendra le message après avoir raté un mois d'activités.

«Il m'apparaît évident que ce joueur n'a plus le droit à l'erreur maintenant.»

Xavier Simoneau a 43 points en 34 matches cette saison. Il a été transporté à l'hôpital après avoir été blessé le 10 janvier. Martin Lafleur n'avait jamais vu un joueur en si piteux état après avoir encaissé un coup à la tête.

«Il est au repos complet. On espère qu'il retrouvera la santé rapidement. Il adore le hockey. Il doit faire preuve de patience pour retrouver la santé, mais patienter, ce n'est pas en lui...»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer