L'Intrépide devra continuer à gagner sans Joly

Le Gatinois D'Artagnan Joly appartient maintenant au Drakkar... (Martin Roy, archives LeDroit)

Agrandir

Le Gatinois D'Artagnan Joly appartient maintenant au Drakkar de Baie-Comeau.

Martin Roy, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En voie de connaître sa meilleure saison en sept ans, l'Intrépide de Gatineau aura la lourde tâche de maintenir la cadence sans son meilleur franc-tireur dans le dernier droit du calendrier de la Ligue de hockey midget AAA du Québec qui reprend ce soir au Complexe Branchaud-Brière après la pause des Fêtes.

D'Artagnan Joly a fait le saut dans la LHJMQ quand les Olympiques de Gatineau l'ont échangé au Drakkar de Baie-Comeau dans la méga transaction qui a amené Nicolas Meloche en Outaouais. Joly avait inscrit 23 buts et il totalisait 43 points après 33 matches avec l'Intrépide. Benoît-Olivier Groulx était le seul à avoir plus de points que lui avec 44. Xavier Simoneau était sur un pied d'égalité avec 43 points.

L'Intrépide (18-13-2) n'a jamais gagné 20 matches depuis la saison 2008-2009. Il ne lui reste que deux victoires à aller chercher dans les 13 derniers matches de la saison pour atteindre ce plateau. L'entraîneur-chef Martin Lafleur devrait y parvenir aisément même s'il sera privé de son meilleur attaquant de 16 ans.

«C'est sûr que le départ de D'Artagnan nous enlève de l'offensive. Il nous apportait un peu plus qu'un point par match. Ça ne se remplace pas facilement, mais ça va laisser des occasions à d'autres. S'il nous manque de l'attaque, il y a toujours notre système de jeu qui pourra être modifié quelque peu.»

Les Gatinois vont remplacer Joly en ajoutant un autre attaquant de la région à leur formation. L'élu sera choisi d'ici le 10 janvier. Contrairement à d'autres équipes qui ont reçu des cadeaux de la LHJMQ après la date limite des transactions, l'Intrépide n'a reçu aucun renfort. Dominik Blain a été peu utilisé à Halifax cette saison. Il a été blessé à quelques reprises, mais les Mooseheads comptent le garder avec eux.

Bâtir sur du solide

Martin Lafleur espère toutefois que ses troupiers vont s'inspirer de leurs succès au Challenge CCM midget AAA où ils ont atteint la finale pour attaquer la dernière tranche de saison. «On espère que nos joueurs auront pris de l'assurance. Je ne suis pas sûr que bien des équipes nous voyaient jouer la finale du dimanche midi. Je veux que les joueurs retiennent comment et pourquoi nous avons atteint cette finale. Nous sommes sortis de notre zone de confort. Nous avons joué selon notre identité. Nous avons formé une équipe difficile à affronter. Nous n'avons jamais abandonné. C'est pour ça que nous avons causé des surprises.»

L'Intrépide sera quelque peu handicapé pour amorcer les six dernières semaines de la saison. En plus de Joly qui ne reviendra pas, il y a encore trois joueurs à l'infirmerie. Aaron Brisebois et Joël Driscoll sont près d'un retour au jeu, mais le défenseur Jacob Bourgeault en a encore pour deux à quatre semaines à soigner ses blessures.

Vendredi soir, les Gatinois tenteront de venger leur défaite subie en finale du Challenge midget AAA en recevant les champions du tournoi, les Gaulois d'Antoine-Girouard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer