Un pour tous, tous pour Romain

Une banderole en mémoire de Romain Lemieux a... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Une banderole en mémoire de Romain Lemieux a été dévoilée avant la partie des Festivals de Hull-Atome A à l'aréna Sabourin, samedi.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La vie du petit Romain Lemieux s'est arrêtée de façon abrupte, il y a une semaine, après un accident dans le stationnement du Complexe Branchaud-Brière. La vie de ses proches s'est arrêtée au même moment, mais elle doit reprendre son cours. Pour la famille Lemieux, c'est dans un endroit familier que le processus de guérison a commencé.

L'Association du hockey mineur de Hull (AHMH) a tenu à rendre hommage au jeune défunt et offrir son soutien à la famille en deuil. Samedi, avant la partie des Festivals de Hull-Atome A à l'aréna Sabourin, une courte cérémonie était organisée pour dévoiler une banderole qui rend hommage au petit Romain.

Un début de partie de hockey mineur bien inhabituel. Tous les joueurs des visiteurs, les Jets de la Lièvre, ainsi que l'équipe d'entraîneurs portaient un ruban vert - les couleurs de l'AHMH - autour du bras droit. Après le dévoilement de la banderole, les deux équipes ont effectué un tour de glace, ensemble.

La tradition veut que chaque équipe reste de son côté, mais la tradition importait peu avant le match de samedi, jusqu'à ce que l'arbitre laisse tomber la rondelle sur la patinoire. À ce moment-là, le jeu a repris sa place, et les Festivals ont ouvert la marque après seulement 38 secondes de jeu.

Élan de solidarité

Les cérémonies d'avant-match n'étaient qu'un exemple du support qui est venu de la communauté du hockey mineur en Outaouais. Le design sur la bannière dévoilée samedi se trouvera aussi sur des autocollants et des écussons. Des équipes de Gatineau, qui sont normalement les principales rivales des formations de Hull, ont déjà démontré de l'intérêt pour l'achat de ces items.

Pour Jeff Allard, président de l'AHMH, cet élan de solidarité démontre à quel point la tragédie a touché les gens. Il estime que cet appui du camp habituellement ennemi fait du bien aux proches de la jeune victime.

Les Festivals-Atome A (l'équipe du frère aîné de Romain) jouaient au Complexe Branchaud-Brière dimanche dernier, lorsque l'accident est survenu. M. Allard soutient que l'AHMH a retenu les services d'un psychologue familial pour aider l'équipe à surmonter cette épreuve. Hockey Québec a d'ailleurs promis du financement pour épauler l'AHMH dans ses démarches.

Le gérant des Frontaliers de Hull-Novice B (l'équipe du second frère de Romain Lemieux), Michel Côté, est un bon ami de la famille Lemieux. C'est lui qui a créé le logo en hommage au jeune garçon. Il tenait à rendre hommage au défunt et témoigner son support à la famille.

«Quand c'est arrivé, [le père de Romain] m'a appelé 10 minutes plus tard. Ç'a été un choc. Ils étaient censés venir souper à la maison ce soir-là.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer